Fréquence Mistral

Ben Mazué a conquis le public dignois avec La Princesse et le Dictateur


Jeudi 9 Mars 2017 | Lu 369 fois


Amoureux des mots, Ben Mazué auteur, compositeur, interprète, aime écrire depuis longtemps. D’abord sous forme épistolaire pour cause d’éloignement de sa famille, puis par l’écriture de discours, et d’hommages lors de mariage ou d’enterrement. Après des études de médecine il décide de se consacrer à la musique et la création. Emouvoir par les mots c’est ce que permet la chanson française et c’est une valeur qui est importante pour Ben Mazué. En septembre 2017 sortira son 3ème album. Artiste à part entière, Ben Mazué est aussi l’un des  artistes à avoir participé à la création de l’album « Il nous restera ça » du slameur Grand Corps Malade. C’est lui qui signe et interprète « La résiliation ». Son univers musical est un mélange de style pop, hip-hop, soul, rap, slam.  Lors de son dernier concert, il même chanson et musique un peu comme dans une comédie musicale. Il raconte, chante, et slamme accompagné de sa guitare mais aussi du pianiste et homme-orchestre Robin Notte. Le public le suit dans l’histoire d’amour de Romy et Vincent. A ses côtés pour cette tournée « La Princesse et le Dictateur », une petite équipe artistique dont Fabien Aubert ingénieur du son, Robin Notte pianiste et directeur musical, et Christophe Gendreau à la mise en scène. Il sera en concert à Nice et Paris en mai prochain avant la sortie de son 3ème album « La femme idéale ». Je vous propose d’écouter son interview réalisée juste après sa prestation dignoise. Ben Mazué répond aux questions d’Odile Frison.

écouter :

Durée : 7'37"
jrl20170309___ben_mazue.mp3 Jrl20170309 - Ben Mazué.mp3  (5.15 Mo)


Plus d'info :