Fréquence Mistral

Correspondances Manosque La Poste 2015 - paroles de public


Mardi 29 Septembre 2015 | Lu 133 fois

A Manosque, les Correspondances se sont achevées dimanche, tout au long de ce festival nous avons baladé notre micro dans les rues, à la rencontre du public. Morceaux choisis.


Alors que les Correspondances écrivaient dimanche le mot fin, eux, nous les avons rencontrés pendant 4 jours. Eux, c’est vous, c’est elle, c’est lui., ce sont tous les visiteurs du festival Parce que sans eux, Les Correspondances n’auraient pas lieu d’être. Parce que Les Correspondances permettent la rencontre d’un public multicolore, métissé, de tout âge qui mêle et entremêle initiés, passionnés de littérature ou simples curieux, petits et grands, parisiens et manosquins, dans ce joli festival qui, 4 jours durant, a envahit les rues de la cité de Giono. Parce que nous avions envie de leur donner la parole, de connaître leurs impressions à la sortie d’une sieste littéraire, ou en les interrompant en plein rédaction d’une lettre, lové dans un des nombreux écritoires.

Parce que pour tout le staff et tout le travail entrepris depuis des mois, il est aussi important d’entendre les ressentis de ceux pour qui
- entre autre - ils s’investissent. Parce que Manosque pendant 4 jours vit et que pour plagier le directeur Olivier Chaudenson dans son édito, on trouve que ces Correspondances illustrent à merveille cette belle formule de Tchekhov mise en lumière par Maylis de Kerangal : « réparer les vivants ». Et donner vie à Manosque. Et si c’est à ça que servaient ces Correspondances ?

Nous sommes allés balader notre micro dans les rues de Manosque pendant cette édition 2015. De Anne, subjuguée par Carole Martinez en passant par Fanfi, le barman du bar des Correspondances, non dénué d’humour, sans oublier Victoria, lycéenne de Marseille, ravie de pouvoir écrire des lettres ; Paroles de public.

Camille Garcia

Ecouter et/ou télécharger :


correspondances_public.mp3 Correspondances public.mp3  (9.42 Mo)







Fréquence Mistral Manosque