Fréquence Mistral

Digne déclare une guerre écologique contre les chenilles processionnaires.


Jeudi 5 Mars 2015 | Lu 387 fois


Le plan zéro phyto est un objectif national et les collectivités ont jusqu’à fin 2016 pour appliquer cette obligation. A Digne-les-Bains, la lutte contre les chenilles processionnaires a commencé, par un procédé écologique qui consiste à placer des éco-pièges sur le tronc des pins. Au total, 130 pièges de ce type vont être posés et certains sont déjà en place depuis vendredi dernier. Les lieux sélectionnés pour la pose de ces éco-pièges sont essentiellement les parcs et jardins publics. Une opération qui s’élève à 2 823 € TTC. Un coût moindre pour un gain environnemental important car cet investissement préventif permet à la collectivité de réduire les prestations confiées à des entreprises spécialisées pour enlever les nids. Les pièges sont réutilisables et doivent être posés avant fin mars. Ambroise Mazal conseiller municipal répond aux questions d’Odile Frison. Puis Franck Guirimand adjoint du chef de service parcs et jardins de la ville de Digne, explique le procédé écologique de lutte contre les chenilles processionnaires. Attention, ces petites bestioles sont très dangereuses pour les hommes et les animaux.

Ecouter ou télécharger

Durée : 6'26
jrl20150305___guerre_contre_les_chenilles_processionnaires.mp3 Jrl20150305 - Guerre contre les chenilles processionnaires.mp3  (5.9 Mo)