Fréquence Mistral

Guillaume Brac invité d’honneur du festival Histoire(s) du cinéma à Digne.


Mercredi 26 Novembre 2014 | Lu 123 fois


Diplômé de l’école nationale supérieure des métiers de l’image et du son en production, c’est en tant qu’assistant réalisateur qu’il commence sur de petits projets comme Parc d’Arnaud des Pallières et Un baiser s’il vous plaît d’Emmanuel Mouret. Son désir de cinéma le pousse, dès 2008, à fonder avec plusieurs camarades sa propre société de production Année Zéro. Passé derrière la caméra, Guillaume Brac réalise deux courts-métrages : Le Naufragé en 2009 et deux ans plus tard Un monde sans femmes  qui est nommé au César du meilleur court-métrage. En 2013, il signe son premier long-métrage avec Tonnerre, une histoire d’amour sur fond de trahison primé au Festival international du film indépendant de Bordeaux et au festival du film de La Réunion.
Le jeune réalisateur est l’invité des rencontres cinématographiques  Histoire(s) du Cinéma du 24 au 27 novembre et  il a également choisi en collaboration avec Jean-Pierre Castagna, les films à l’affiche cette semaine au Centre culturel René Char. Lors de l’ouverture du Festival, le public dignois a accueilli chaleureusement les films de Guillaume Brac, dont la projection a permis un échange entre le public et le réalisateur. Le film Tonnerre, son premier long métrage sera projeté ce soir à 21h. Je vous propose d’écouter tout d’abord Jean-Pierre Castagna Président des Rencontres Cinématographiques, puis Guillaume Brac. Ils répondent aux questions d’Odile Frison


Ecouter ou télécharger

Durée : 7'41"
jrl20141126___guillaume_brac_histoires_de_cinema.mp3 Jrl20141126 - Guillaume Brac Histoires de cinema.mp3  (7.03 Mo)


Bernard Menez et Guillaume Brac
Bernard Menez et Guillaume Brac


Guillaume Brac
Guillaume Brac

Jean-Pierre Castagna
Jean-Pierre Castagna