Fréquence Mistral

Hôpital de Digne la résistance par la qualité !


Jeudi 19 Janvier 2017 | Lu 348 fois


Traditionnelle cérémonie des vœux à l’hôpital avec la présence du nouveau directeur de l’ARS agence régionale de santé Claude D’Harcourt et bien sûr de la maire de Digne Patricia Granet, Catherine Duval pour la Préfecture, Bruno Villaron, Joël Bouffiès et Richard Lamouroux et d’autres personnalités du monde hospitalier. Des vœux au centre hospitalier plus sous le signe d’une volonté de continuer à émerger que de s’inscrire dans la morosité actuelle. Les finances de l’établissement sont en nette amélioration depuis 2013 et les efforts consentis commencent à porter leurs fruits grâce notamment à l’apport non négligeable de l’ARS. L’IRM arrivée en avril dernier, des services en nette progression et du personnel qui endosse la blouse avec professionnalisme voilà de quoi redonner du baume au cœur à la direction. Cependant, Bruno Villaron continue à fustiger les patients qui pensent être mieux soignés en dehors du département et surtout les praticiens qui prescrivent des ordonnances et des bons de transports sans se soucier du déficit induit pour le service public. L’hôpital de Digne s’est doté de chirurgiens compétents et il n’est pas nécessaire d’aller dans des cliniques privées quand on a de bons services à proximité. Président du Conseil de Surveillance, Bruno Villaron ne mâche pas ses mots et estime que tout le monde doit y mettre du sien. Maternité, psychiatrie ou urgences sont au cœur du bilan 2016. Reportage Jean-Marc Léca.
A cette occasion furent fêtés les retraités de l’année 2016

écouter :

Durée : 4'48"
jrl20170119___resistance_et_qualite_hopital_de_digne.mp3 Jrl20170119 - Résistance et qualité hôpital de Digne.mp3  (3.55 Mo)