Fréquence Mistral

L’ARPE a initié une rencontre régionale sur les parcs d’activités


Mercredi 10 Juin 2015 | Lu 75 fois


L’Agence Régionale pour l’Environnement traite aussi du développement économique et notamment des zones d’activités. Il y a 189 zones d’activités et développement durable (ZADD) en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Et bien sûr les différences et disparités sont grandes. Comparer Marseille Provence Métropole au Pays des Ecrins ou à la Montagne de Lure n’a pas de sens. Les ressources, contextes et territoires sont différents et pourtant la question de l’attractivité se pose aussi bien à Forcalquier qu’à Plan de Campagne. C’est sur ce thème qu’ont planché les invités de l’ARPE hier à Manosque avec des problématiques qui ont évoqué les financements, programmes divers, normes et réglementation etc. Le développement économique des territoires, le foncier d’activités ou l’animation autour des zones furent au cœur des tables rondes avec quelques beaux échanges signifiant les différences entre zones rurales et métropoles. La réflexion avance heureusement et la Région entend conjuguer un développement durable et l’intérêt général avec des attentes économiques.

Les réserves polies de Colette Charriau vice-présidente du Conseil Régional sur l’exposé de Didier Lapacherie directeur délégué de l’Etablissement Public Foncier en disent long sur les enjeux des zones d’activités et les différentes approches. Pour des parcs d’activités attractifs, aménageons et gérons durablement invitaient les documents remis aux participants.
Je vous propose d’écouter Annabelle Jaeger qui préside l’ARPE, elle répond aux questions de François Malabave.

Écouter ou télécharger

arpe.mp3 ARPE.mp3  (5.18 Mo)




Fréquence Mistral Manosque