Fréquence Mistral

L’élection du président du conseil départemental des Hautes-Alpes fut mouvementée…


Vendredi 3 Avril 2015 | Lu 140 fois


Trois élus se sont présentés hier matin à ce poste convoité. Jean-Marie Bernard pour l’UMP et aussi le Maire de Gap Roger Didier alors que la gauche minoritaire proposait Anne Truphème. Au premier tour, Roger Didier arrivait en tête avec 14 voix contre 10 pour Jean-Marie Bernard et 6 pour Anne Truphème. Après une suspension de séance de 30 minutes, s’ouvrait le second tour dans une tension véritablement palpable. Ne restaient alors en lice que deux postulants, Jean-Marie Bernard et Roger Didier, la gauche ayant retiré sa candidature. A l’issue du dépouillement, toujours 14 voix pour le maire de Gap mais 16 pour le conseiller départemental du nouveau canton de Veynes-Dévoluy. Les jeux étaient faits, les conseillers départementaux de gauche ayant fait pencher la balance vers un élu rural. Gilles Rey nous fait revivre ces moments et notamment le discours d’investiture de Jean-Marie Bernard. Puis il tend son micro à Gérard Fromm maire socialiste de Briançon doyen d’honneur du conseil départemental pour savoir comment les conseillers d’opposition ont choisi leur président. Ensuite, une nouvelle venue, Patricia Vincent, conseillère départementale du canton de Tallard-Barcillonette, donne sa vision de l’avènement de la parité homme/femme au sein du conseil.

2015_04_02___gap___election_president_cd.mp3 2015.04.02 - Gap - élection président CD.mp3  (13.18 Mo)









Recherchez un reportage ou une émission




Les derniers reportages à Gap





Inscription à la newsletter

Facebook