Fréquence Mistral

L’exposition de Nicolas Rubinstein « Quand j’aurai du vent dans mon crâne » met des ossements en art et espace


Vendredi 10 Juillet 2015 | Lu 304 fois


Ingénieur géologue, et artiste vivant à Marseille, après avoir été adolescent à Manosque,  Nicolas Rubinstein est passionné par les ossements. Il expose actuellement et jusqu’au 29 septembre 2015, au Centre d’art le Cairn situé au pied de la réserve géologique, au Parc Saint Benoit à Digne. La transmission est un mot qui revient souvent chez l’artiste et se retrouve dans chacune de ses créations. Sa passion pour les ossements n’a rien de morbide. Pour Nicolas Rubinstein, les os sont plutôt supports de vie et de mémoire. Rencontre avec cet artiste original avec ce reportage d’Odile Frison. Nicolas Rubinstein. 

Ecouter ou télécharger

Durée : 6'50
jrl20150710___digne_une_exposition_utilise_des_ossements.mp3 Jrl20150710 - Digne une exposition utilise des ossements.mp3  (6.25 Mo)


écouter ou télécharger :

Audrey Copin est médiatrice au Centre d'Art du Cairn. Elle présente le travail de l'artiste Nicolas Rubinstein au micro d'Odile Frison.
Durée : 2'26

 
2015_07_03___digne___du_vent_dans_mon_crane___audrey_copin.mp3 2015.07.03 - Digne - Du vent dans mon crane - Audrey Copin.mp3  (2.24 Mo)


Liens externes :


L’exposition de Nicolas Rubinstein « Quand j’aurai du vent dans mon crâne » met des ossements en art et espace