Fréquence Mistral

La Passerelle à Gap propose un cabinet de curiosité d’anticipation


Vendredi 8 Janvier 2016 | Lu 62 fois


Et vous la fin du monde, comment la voyez-vous ? Désastre écologique, catastrophe climatique, surpopulation, crise financière et effondrement économique, guerre nucléaire ? tous les scénarii sont plausibles tant l’homme rivalise d’ingéniosité pour créer les conditions de sa propre disparition. Olivier Thomas va transformer le Théâtre La Passerelle à Gap en « écomusée d’anticipation » Par petits groupes, ce vendredi et samedi entre 18h00 et 21h00 et 17h00 et 20h00 pour samedi, les spectateurs/visiteurs sont invités à déambuler d’une salle à l’autre pour découvrir des pièces évocatrices. Pas didactique et encore moins moraliste, ce voyage dans le futur est le prétexte d’une fugue poétique et humoristique. Une suite de variations sur un thème où l’imagination est reine. La durée de ce parcours est d’une heure trente, départs toutes les vingt minutes, il est toutefois préférable de réserver auprès du théâtre au 04.92.52.52.52. Notre ami Vince a rencontré l’auteur de cette pièce, Olivier Thomas.
 

retrospective_incomplete_d__une_disparition_definitive__olivier_thomas_.mp3 Rétrospective incomplète d'une disparition définitive (Olivier Thomas).mp3  (20.12 Mo)