Fréquence Mistral

La commune de Montfuron veut plus d’écoute et d’aide de DLVA


Mardi 20 Janvier 2015 | Lu 116 fois


La verve du maire Pierre Fischer hier soir pour la traditionnelle cérémonie des vœux n’a pas manqué de servir l’inquiétude des élus des petites communes. Que pèsent son village et ses 200 administrés dans Durance-Luberon-Verdon Agglomération et ses presque 70.000 habitants ?
Question clé à l’heure où les dotations de l’Etat baissent et où la complexité administrative bloque les vocations et les dossiers. Pierre Fischer en parle dans un instant.
Moment très convivial hier soir dans la petite chapelle Saint Elzéar où étaient réunis Montfuronais, élus locaux et amis de ce village attachant situé à une dizaine de kilomètres de Manosque. Avant l’intervention du maire, un film a retracé l’année 2014 et ses grands moments : pas de doute il fait bon vivre à Montfuron. Puis à l’invitation de la mairie, le félibre Michel Bénedetto a parlé de Frédéric Mistral avec érudition et pertinence comme toujours. Présents aussi le Rode Osco Manosco et le conteur-musicien Jacques Sarrazin l’ont rejoint pour deux chants traditionnels. C’est par ces quelques notes que s’ouvre mon reportage puis vous entendrez Pierre Fischer revenir sur son discours. DLVA, projet de territoire et administration tatillonne y sont évoqués sans détour.

Ecouter ou télécharger

Durée : 7'20"
jrl20150120___voeuxmairemontfuron.mp3 Jrl20150120 - VoeuxMaireMontfuron.mp3  (6.7 Mo)




Fréquence Mistral Manosque