Fréquence Mistral

La mission de Jean-Louis Guérin : rapprocher police et population


Mercredi 26 Octobre 2016 | Lu 159 fois


Une nomination en tant que délégué cohésion police-population qui a pour but de renforcer les liens entre la population, les associations de quartier et les services de police. Depuis 9 ans dans les Alpes de Haute-Provence, son rôle de Chef d’Etat-major lui a permis de bien connaître tous les intervenants sécurité publique. Retraité depuis peu, le commandant Jean-Louis Guérin, sera donc l’intermédiaire à Digne et Manosque entre la population et la police dans une logique de cohésion nationale. Les quartiers définis comme ses secteurs d’action sont le centre-ville dignois et le pigeonnier,  et sur Manosque, le centre ancien et certains quartiers comme Saint Lazare, les Serrets, les Alizés etc. Ce poste peut aussi permettre de détecter des signes de radicalisation. Un rôle aussi de promotion par exemple sur les opérations «tranquillité senior», que le public ne connait pas bien, ou encore les opérations de «tranquillité vacances» mieux identifiées. Je vous propose d’écouter tout d’abord le Préfet Bernard Guérin, puis le Délégué Cohésion Police-Population, le Commandant Jean-Louis Guérin. Deux homonymes, sans lien de parenté mais tous deux animés d’une même dynamique au service du public et de l’intérêt général. Reportage Odile Frison

Ecouter ou télécharger

Durée : 6'53
jrl20161026___commandant_jean_louis_guerin.mp3 Jrl20161026 - Commandant Jean-louis Guérin.mp3  (7.53 Mo)