Fréquence Mistral

Le GHT 04 n’est pas du goût de la CGT Santé


Mardi 5 Juillet 2016 | Lu 417 fois


Depuis le 1° juillet, les deux centres hospitaliers de Digne et Manosque ainsi que sept autres établissements publics de santé comme Castellane ou Forcalquier par exemple, forment le Groupement Hospitalier de Territoire des Alpes de Haute-Provence. Instaurés par la loi, les GHT ont une vocation : générer des économies.

Plus précisément, le gouvernement va supprimer 22 000 postes et près de 16 000 lits dans le pays souligne la CGT qui table sur 980 lits en moins en région Provence-Alpes-Côte d’Azur.  Une politique de casse des services publics que dénonce le syndicat et qui va aggraver le chômage comme les conditions de travail et les droits des agents hospitaliers. La prise en charge des usagers et les conditions d’accès aux soins vont pâtir de cette réorganisation.

Je vous propose d’écouter Cédric Volait pour la CGT Santé 04, puis Jean-François Pellarrey du collectif pour une réanimation à l’hôpital de Manosque qui redoute lui aussi les conséquences de groupement.

Ecouter ou télécharger

Durée: 8'08''
ght.mp3 GHT.mp3  (9 Mo)




Fréquence Mistral Manosque