Fréquence Mistral

Le Musée d'Orsay exige le transfert de la statue Le Froid, les réseaux sociaux s'enflamment


Vendredi 13 Novembre 2015 | Lu 1073 fois

Les Manosquins sont chaudement attachés à la statue Le Froid , ils se mobilisent contre son transfert via les réseaux sociaux et une pétition mise en ligne par une jeune Manosquine engagée. Camille Garcia a rencontré tous les protagonistes.


©Pascal Duvet
©Pascal Duvet
« Les amoureux », « le couple de petits vieux » ou encore « mes petits vieillards* » nombreux sont les Manosquins à avoir baptisé à leur façon la statut Le Froid - son nom officiel. Sarah Pineau, jeune monitrice-éducatrice de 28 ans est de ceux-là.  Cette statue sur la promenade Aubert Millot fait partie de sa vie et de celles de plusieurs milliers de Manosquines et Manosquins. Elle les a vus grandir,  être heureux, malheureux, se relever, évoluer, devenir femme, homme, parents, grands parents...
Bernard Jeanmet opposé au déplacement de la statue mais contraint devant le Musée

Cette œuvre de Paul Bloche datée de 1901 est arrivée en train à Manosque après avoir été acquise par l'Etat et prêtée à la ville de Giono en 1954 où elle a trouvé sa place sur ce qui s'appelait encore la promenade de la Plaine. Depuis 9 mois environ,  son propriétaire, le Musée d'Orsay exige par missives interposées à destination de la mairie qu’elle soit « mise à l’abri ». Comprenez qu'elle ne soit pas accessible par la route à des véhicules mal intentionnés. 

Raison invoquée : le vol d’une statue similaire dans une autre municipalité. Et les différents arguments de Bernard Jeanmet le maire de la Ville et ses équipes pour la garder à son emplacement actuel n’y ont rien changé. Souhaitant rester discret aux prémices de cette affaire, le 1er magistrat a tout essayé pour convaincre le musée national de ne pas déplacer cette statue. De nombreux courriers ont été échangés pointant notamment le système de vidéosurveillance, son emplacement en coeur de ville et l’attachement des habitants à cette œuvre.
500 signatures pour la pétition "Non au déplacement de la statue Le Froid"

Peine perdue : le musée d’Orsay est catégorique, la déplacer ou retour au musée d’Orsay illico.  Son transfert a d’abord été envisagé dans le jardin du centre Giono, ouvert au public 6 jours sur 7 mais peu fréquenté des Manosquins. Et puis l’information a fuité notamment au sein du groupe facebook « Tu es de Manosque si …». La motivation exemplaire de Sarah a fait le reste. La pétition « Non au déplacement de la statue Le Froid » mise en ligne et rédigée par la jeune femme a réunit en moins d’une semaine 500 signatures. Et est évidemment arrivé jusqu’aux oreilles du maire et de son équipe qui ont entendu, bien qu’un peu surpris- le mécontentement des habitants.

Le Froid devrait donc prochainement être déplacé au rez-de-chaussée de la Maison commune, la Maison du Peuple, à savoir la mairie, afin que tous les citoyens-habitants de Manosque puissent continuer à la voir. Un lieu plus fréquenté que le jardin du Centre Giono initialement envisagé. Une réflexion est aussi en court pour qu’un moulage à l’identique vienne combler le grand froid laissé dans le cœur des habitants après l’enlèvement de leur statue dont la date n’est pas encore fixée.
Un symbole de culture pour tous

Au delà d'une simple polémique, il s'agit bel est bien de répondre à une question simple. Quelle place veut-on donner à la culture dans une ville comme Manosque ?  Il semblerait que les Manosquins aient répondu. Une place universelle, au delà des clivages ou des différences, cette statue fait le lien entre tous et donne un sens, un repère à leurs vies. Ce mouvement spontané et cette pétition en ligne montrent que les habitants sont sensibles à l'art de rue, visible par tous et non réservé à une élite derrière des murs.

Samedi à partir de 9h30, promenade Aubert Millot,  tous les Manosquins qui veulent montrer leur attachement à cette statue sont conviés à ses pieds pour un rassemblement  et des photos et échange de souvenirs. La pétition continue de circuler dans les commerces, au pied de la statue et évidemment en ligne (voir ci-dessous pour la signer). Et si désormais le sort du Froid semble scellé, il appartient aux citoyens de Manosque de montrer au Musée d’Orsay que l’art a sa place bien au chaud à Manosque au milieu et pas à l’abri de tous !

Camille Garcia

* en réalité il s'agit d'un jeune couple mais leur position courbée face au froid laisse penser qu'ils sont âgés; Il faut donc s'approcher pour observer.

écouter ou télécharger

statue_le_froid.mp3 Statue Le Froid.mp3  (41.85 Mo)


Le texte de Pascal Duvet, photographe amoureux de Provence, un des premiers à avoir donné l'alerte

Les Manosquins et Manosquines sont tristes d'apprendre que le Musée d'Orsay a décidé de déplacer la statue " Le Froid" de Paul Roger-Bloche datant de 1901 située actuellement à la promenade Aubert Millot.

Cette statue est à Manosque depuis 1951. Nous pouvons constater au travers de plusieurs témoignages que plusieurs générations de Manosquins ont dans leurs cœurs cette statue. Elle est située dans un endroit de passage, en plein centre ville, elle fait à part entière partie du patrimoine Manosquin ! Certains ont même assisté à son installation. Le Musée d'Orsay veut la déplacer dans le jardin du Centre Jean Giono, a l’abri de tous ... Etre au milieu des passants est sa place !

C'est grâce au post ci dessous, sur Internet, que j'ai appris qu'elle allait être déplacée:

"Il me semble qu'il est mieux que cette statue demeure à sa place, insérée dans la ville, au milieu des Manosquins, au milieu des passants. C'est aussi ce genre de chose qui donne un cachet à une ville... Sinon, nous en arriverons à une ville aseptisée, vide de sens... Et du sens il y en a beaucoup besoin en ce moment ! L'Art et la Culture dans la ville, accessible à tous, dans des lieux de passages, sur les places, dans les rues,...Quoi qu'on en dise le passant voit... Il a un de ses repères culturels dans la cité. La statue du Froid réchauffe le Manosquin et les visiteurs"

 

Pour soutenir l'initiative


Sarah Pineau faisant signer la pétition à une Manosquine, au marché, mercredi 11 novembre 2015®Camille Garcia
Sarah Pineau faisant signer la pétition à une Manosquine, au marché, mercredi 11 novembre 2015®Camille Garcia




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

Manosque va fêter le bel âge de ses Correspondances !

17/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Forcalquier a accueilli la députée Fontaine-Domeizel

16/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Champions du Monde

16/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

SCOT de la DLVA, c’est OK !

12/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Olivier Jacob : un préfet expérimenté et pragmatique

10/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Economie : les partenaires persistent et signent !

09/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Couleurs Paysannes fête son 6éme anniversaire

05/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque





Inscription à la newsletter

Facebook