Fréquence Mistral

Le théâtre du Briançonnais en 3 lettres et 28 spectacles


Mercredi 27 Juin 2018 | Lu 214 fois


le_theatre_du_brianconnais_en_3_lettres_et_28_spectacles.mp3 Le théâtre du Briançonnais en 3 lettres et 28 spectacles.mp3  (12.93 Mo)

Il faudra dire le TDB en parlant de la scène conventionnée du Briançonnais. Un sigle qu’on interprètera à souhait : pour certains, ce sera trop de bruit ou encore terrible délirant bouleversant pour nous ce sera tellement de bien !
Car la culture façon TDB c’est la découverte, l’échange, le partage et l’épanouissement autrement dit si peu d’éléments que notre société marchande met en avant.
Et c’est là tout le bien du théâtre qui nous demande d’abord de sortir de chez soi, faire donc un pas vers les autres et pas se replier passif devant un écran à avaler niaiseries ou pubs et parfois, heureusement quelques rares et bonnes surprises.
Depuis huit ans et sous la baguette de Franck-Eric Retière et de sa fière équipe, le TDB propose des spectacles et actions culturelles de grande qualité. La saison 2018/2019 le confirme encore avec 72 représentations dont 32 pour le jeune public et il y en a pour tous les goûts : du rire, des larmes, de l’émotion et de la réflexion, les artistes vont divertir et enrichir le public à Briançon comme dans quelques villages de la communauté de communes. Citons aussi des partenariats solides : l’altitude jazz festival et le conservatoire du Briançonnais par exemple et d’autres structures dynamiques et volontaires.
Côté spectacles, cette saison sera musicale avec Raphaël Imbert et ses amis, world en lorgnant vers la Nouvelle Calédonie et la Russie et mystique avec une prière orgue et clarinette à la Collégiale, planante aussi avec un voyage supersonique par exemple. Pour le théâtre, merci Beckett, on attendra encore Godot, on vibrera avec Voltaire et Molière tous deux revisités, on retournera aussi à l’école, on assistera à une émission radio, plongée aussi dans une maison de retraite ou une cuisine-délire et des histoires où l’on croisera éléphant man, Jacques Anquetil, un apprenti touchant, un lobbyiste cynique – pardon pour le pléonasme -, sans oublier un Monsieur Mouche déjanté et quelques chorégraphies étonnantes en solo ou en groupe. Un univers artistique qui va accompagner de longs mois que le TDB va illuminer.
Nous annoncerons chacun des spectacles en temps utiles, mais vous pouvez déjà vous abonner auprès du théâtre.
Pour l’instant et en attendant les trois coups en septembre prochain, écoutons le directeur du TDB, Franck-Eric Retière. Il évoque bien plus qu’une simple saison culturelle, mais le sens même de son travail…





Recherchez un reportage ou une émission



Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Briançon

Les derniers reportages à Briançon

Une seule fois par an, Pont de Cervières donne son Bacchu-Ber

21/08/2018 - Frequence Mistral Briançon

Notre MJC propose des stages de Break Dance

17/08/2018 - Frequence Mistral Briançon

Pour avoir de belles formes testez la danse sur tissu aérien

07/08/2018 - Frequence Mistral Briançon

Une ballade en segway à Serre-Chevalier Vallée Briançon

02/08/2018 - Frequence Mistral Briançon

La montgolfière pour découvrir Briançon autrement

31/07/2018 - Frequence Mistral Briançon

Les rendez vous du mois d’août à Cervières

25/07/2018 - Frequence Mistral Briançon





Facebook