Fréquence Mistral

Les diffuseurs de presse sont inquiets…


Jeudi 12 Avril 2018 | Lu 240 fois


2018_04_12___gap___congres_national_des_commercants_de_presse__jean_maurice_bonnardel_brigitte_gaudin__1.mp3 2018.04.12 - Gap - Congrès national des commerçants de presse (Jean-Maurice Bonnardel Brigitte Gaudin).mp3  (21.78 Mo)

Le Congrès national des acteurs de la presse s’est tenu à Paris il y a quelques jours. Au cœur des échanges, la crise de la distribution et tout particulièrement les difficultés rencontrées par  Presstalis  (les ex-NMPP) mais aussi  la réforme annoncée de la loi Bichet de 1947. Sur cet Important sujet, les délégués ont tenu à exprimer solennellement leur vision et leurs attentes. Confiants dans l’avenir du papier, ils dissocient la crise industrielle de distribution de la performance commerciale de la presse vendue au numéro, et tout particulièrement chez les spécialistes indépendants. Craignant une réécriture et même une abrogation de la loi de 1947, ils estiment que la responsabilité des échecs de la filière est plus dans les pratiques que dans les effets de la loi. Une loi modernisée, notamment en 2015 et plutôt libérale.
Sur ce sujet technique je vous propose d’écouter Jean-Maurice Bonnardel et Brigitte Gaudin, respectivement président et vice-présidente de la Délégation Culture Presse des Hautes-Alpes, organisation professionnelle des diffuseurs de presse. Ils répondent aux questions de Vincent Vachet. Et tous deux conseillent aussi de lire le numéro 196 de l’hebdomadaire « Le Un » qui propose un angle journalistique inédit sur Presstalis. Jean-Maurice Bonnardel…