Fréquence Mistral

Les offices de tourisme de la DLVA ne font plus qu’un !


Mardi 2 Mai 2017 | Lu 160 fois


Depuis le 1° janvier 2017 et suite à la loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la République), les 8 offices de tourisme qui existaient dans les 25 communes de l’agglomération manosquine vivent une grande évolution. Un office communautaire sous forme d’EPIC (établissement public industriel et commercial) chapeaute désormais les structures du territoire et perçoit aussi la taxe de séjour, ce qui lui permet de fonctionner. Un chamboulement des pratiques au niveau administratif et juridique que les responsables de l’office communautaire expliquent dans les communes depuis quelques jours. Vendredi soir, c’est à Manosque que le directeur de l’établissement Jean-Frédéric Gonthier et son équipe, accompagnés de Valérie Peisson, adjointe au maire de Manosque en charge du tourisme ont présenté l’affaire. Dans la salle, des hôteliers, propriétaires de gîtes et de meublés par exemple, mais aussi des acteurs du monde de la culture, de l’agriculture et de l’aménagement du territoire, en l’occurrence le Parc du Luberon. Tous oeuvrent à l’attractivité du territoire et à l’accueil des touristes.
La présentation d’une stratégie communautaire basée sur les atouts du territoire (Thermes de Gréoux, lac d’Esparron, lavande à Valensole, oliviers, L’Occitane, Giono etc) s’est doublée de propositions fédératrices techniques. Ainsi, des systèmes d’échange à développer, l’utilisation des sites spécialisés de plus en plus performants ou des réseaux sociaux ; tout cela a modifié considérablement notre manière de voyager et de faire du tourisme. En bref, les consultations sur internet ont largement dépassé les visites aux offices depuis des années pour que les visiteurs-clients fassent leur choix. Et ce n’est qu’un début. Il faut en tenir compte.
La mise en oeuvre d’outils et d’animations ciblées sur le territoire comme dans les salons extérieurs est la priorité des acteurs locaux du tourisme. Je vous propose d’écouter Jean-Frédéric Gonthier et Valérie Peisson à l’issue de cette réunion.

écouter :

journal_du_02_05_2017_dlva.mp3 Journal du 02-05-2017 DLVA.mp3  (5.01 Mo)




Fréquence Mistral Manosque