Fréquence Mistral

Les rencontres de la sécurité se sont tenues à Gap avant les attentats


Lundi 23 Novembre 2015 | Lu 54 fois


C’était il y a quelques temps à Gap, avant les attentats du 13 novembre.  Les rencontres de la sécurité, un rendez-vous annuel donné à l’ensemble des Français par ceux qui veillent à leur sécurité. Un reportage qui fait aujourd’hui écho à l’actualité. Un moment où policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers, représentants de la sécurité routière, personnels des préfectures sortent exceptionnellement du cadre de leur action quotidienne pour parler de leur métier, de leurs missions et engager le dialogue. Gilles Rey a choisi de ce rendre au champ de tir de la route de la Luye près de Gap afin d’étudier le panel d’armes en service dans la police nationale française. C’est sous les conseils de Fabrice, moniteur de tir et de sport membre de la Bac (Brigade anticriminalité) qu’il a pu utiliser un sigsauer 9mm l’arme officielle de la police française aujourd’hui, puis tirer avec une kalachnikov pour un tir de près de 20 cartouches. A noter qu’avec l’état d’urgence dont vous nous parlions en début de journal, les effectif des gendarmes et policiers seront renforcés. Ils pourront ainsi garder leurs armes en dehors de leurs horaires de service. Parmi les conditions, avoir justement participé à un entrainement comme celui-ci.  Gilles Rey a tendu son micro au commandant Perrard directeur départemental adjoint à la sécurité publique adjoint au commissaire divisionnaire responsable du commissariat de Gap qui parle de la sécurité à Gap aujourd’hui, puis à Fabrice qui vit toujours son métier avec passion après plusieurs années de service.

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 07'30''
rencontres_securite.mp3 Rencontres sécurité.mp3  (17.19 Mo)