Fréquence Mistral

Nicolas Balique est retourné au Vernet après le crash de l’avion de la Germanwings


Mercredi 23 Septembre 2015 | Lu 269 fois

Le journaliste Nicolas Balique a écrit un livre-témoignage après le crash de l’Airbus de la Germanwings. Entretien dans ce journal.


Nicolas Balique au Vernet@Max Tranchard
Nicolas Balique au Vernet@Max Tranchard
(interview audio à écouter plus bas)

Enfant il jouait dans cet endroit magnifique et meurtri à jamais par le drame du 24 mars 2015. Les Trois-Evêchés, le Galèbre et la Vallée de la Blanche, comme les villages de Prads ou du Vernet ne sont plus les mêmes depuis ce crash terrible et l’emballement médiatique.

Agité par la curiosité innée qui nourrit ce métier, c’est en journaliste que Nicolas Balique est retourné au Vernet, le village de son enfance. Celui qui fut rédacteur en chef adjoint sur Radio France Internationale, grand reporter en Afrique ou bien encore correspondant de Libération à Dakar se devait de voir au plus près les effets du drame et de constater, bien malgré lui, comment ses confrères se comportaient. Dans l’équilibre entre ce que l’on peut dire ou montrer et ce que l’on ne peut pas partager avec le public par respect pour les disparus et leurs familles ou tout simplement par retenue.
Sur les lieux du crash, impossible de faire zoomer la caméra, la main tremble...

Interpelé par les flashes d’info de cette fin de matinée inoubliable, ce 24 mars, il empoigne sa caméra et file direction Le Vernet, au dessus de Digne. Sa connaissance du terrain et des habitants lui permettent d’accéder rapidement aux lieux du crash. Il sera hanté pour longtemps de ce qu’il a vu et parfois filmé. Puis dans la foulée, sa famille, son propre frère François Balique est le maire du Vernet, ses amis, ses proches sont confrontés à l’arrivée de centaines de journalistes du monde entier, trois chefs d’Etat sur une zone presque désertique. A peine plus de 300 habitants pour Le Vernet et Prads réunis. Même pas 1500 pour Seyne-les-Alpes où se sont déroulés accueil et hébergement des journalistes, des secours et des familles des victimes.

Ces moments impensables, inimaginables il les a vécus en tant qu’homme et journaliste. Aujourd’hui il publie Retour au Vernet, mon village après le crash. N’attendez pas de révélations spectaculaires ou de scoop malsain. Simplement un témoignage journalistique sur une catastrophe hors normes et un territoire magnifique et marqué pour toujours.
Je vous propose d’écouter Nicolas Balique dans cet entretien très direct. Il répond aux questions de François Malabave.
 

Ecouter et/ou télécharger

nicolas_balique.mp3 Nicolas Balique.mp3  (12.43 Mo)


Pour aller plus loin

Notre suivi de ce drame : une cicatrice indélébile pour le 04



Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

Dramonasc : l’été en pente raide !

02/08/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Ce soir, les trois coups des Rencontres Giono…

31/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Une mission gouvernementale pour améliorer le RSA

31/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

A Manosque, la place du Terreau fait peau neuve

25/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Les Oralies du Pays de Forcalquier saison 3

23/07/2018 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook