Fréquence Mistral

Quand la musique baroque débarque à Digne…


Mercredi 29 Mars 2017 | Lu 102 fois


Joli succès que ce récital donné par le Café Zimmermann au Centre Culturel René Char. Le nom de cet ensemble vient du célèbre établissement du XVIIIe siècle de Leipzig où se rencontraient amateurs de café et mélomanes éclairés. Tantôt trio, tantôt quintette, les musiciens accomplis du Café Zimmermann se connaissent depuis de nombreuses années. A leur répertoire, des œuvres de Haendel, Veracini, Teleman, Bach mais aussi et pour finir en beauté La Follia d’après l’opus de Corelli. Dans le cadre de la tournée Détours en région organisée avec la complicité de Prodig’Art, des temps de médiation ont eu lieu avec un groupe du SACAT/APASE. Les personnes ont participé à trois ateliers réalisés par Jean-Christophe Marti [compositeur] et Pablo Volo [metteur en scène, mime] qui ont permis une immersion dans la musique baroque. L’objectif de ces rencontres fut l'appropriation de cette musique par les participants, une expérience concrète et vivante grâce à des ateliers de chant, de recherche d'invention musicale et d'expression corporelle. Pablo Valetti premier violon et directeur d’orchestre aidé de Céline Frisch au clavecin pour la direction artistique avec Petr Skalka (violoncelle) Patricia Gagnon (alto) et Mauro Lopes Ferreira (violon) selon les œuvres. Ils ont joué de mains de maîtres pendant une heure trente pour le plus grand plaisir des mélomanes présents ce soir-là. Ils sont en représentation cette semaine encore dans les Hautes-Alpes pour le Festival de Chaillol. Ne les ratez pas. Dans ce reportage de Jean-Marc Léca, je vous propose d’écouter Maxime Wagner de Prodig’ART il explique la logique de cet ensemble et revient sur cette soirée. Maxime Wagner.

Ecouter :

Durée :
jrl20170329___concert_cafe_zimmermann.mp3 Jrl20170329 - Concert Café Zimmermann.mp3  (4.44 Mo)