Fréquence Mistral

Un site préhistorique dévoile ses mystères dans la plaine de Lachaup


Vendredi 6 Novembre 2015 | Lu 130 fois


Le chantier a duré deux mois. La plaine de Lachaup à la sortie de Gap, et qui devient progressivement une zone d’activités, était occupée au néolithique récent. Des vestiges de l’époque ont été fouillés par l’Inrap (Institut de recherches archéologiques préventives), avec la participation de la Cellule alpine de recherches archéologiques, la CARA. Les responsables des fouilles ont présenté ce chantier ce mercredi 5 novembre.
Un diagnostic réalisé il y a quelques années a révélé un potentiel archéologique qui a conduit à des fouilles gérées par l’INRAP avec un protocole strict. Un site exceptionnel a été mis au jour. Il laisse apparaitre une partie « habitat » bordée d’un fossé la séparant d’une zone « activité »  - déjà pourrait-on penser  -. Par recoupement avec d’autres découvertes d’un même type en d’autres lieux, cet espace constitué de foyers à pierres chauffantes pourrait avoir servi au boucanage et au séchage de différentes viandes. Ceci ne pourra être confirmé que par les analyses en cours en laboratoire. Au micro de Gilles Rey, Bénédicte Ferotin, vice-présidente en charge du patrimoine culturel au conseil départemental confirme cette étonnante découverte, puis Roger Boiron, Adjoint Directeur Interrégional de l’INRAP présente son organisme et le cheminement de ces fouilles.

2015_11_04___gap___fouilles_archeologiques_plaine_de_lachaup.mp3 2015.11.04 - Gap - Fouilles Archéologiques Plaine de lachaup.mp3  (16.51 Mo)









Recherchez un reportage ou une émission




Les derniers reportages à Gap





Inscription à la newsletter

Facebook