Fréquence Mistral

Une conférence citoyenne bucolique ce samedi à Gap…


Vendredi 3 Avril 2015 | Lu 54 fois


Une conférence citoyenne à déguster avec modération samedi à Gap.
Comme tout bon conteur, Nicolas Bonneau raffole des histoires. Ces petits fragments d’humanité qu’il glane ou collecte, çà et là, de façon volontariste dans l’idée d’en faire des spectacles. Proche d’un théâtre documentaire conjugué à la première personne du singulier, cet artiste curieux par nature tente aujourd’hui de drôles d’expériences : partager quelques jours le quotidien de personnes dont il ignore tout, mais dont le métier le passionne. Un processus original de création pour ce qu’il appelle des « conférences citoyennes ». Une immersion en terre inconnue pour un format artistique qui l’est tout autant. À Gap, c’est dans les vignes et les allées de fûts qu’il jouera les grappilleurs. Celles de Yann de Agostini, propriétaire du Domaine du Petit Août, qui accueillera l’homme, l’auteur et le comédien pour fabriquer ensemble un objet scénique atypique. Que sortira-t-il de leurs échanges ? À quoi cela ressemblera-t-il ? Nul ne peut encore le dire. Mais sûr qu’il sera question de terroirs et de cépages haut-alpins, de travail du raisin et d’amour du vin. De lutte aussi, peut-être. Un bel horizon pour une proposition qui ne devrait manquer ni d’arôme, ni de charpente. Philippe Ariagno, Directeur du Théâtre la Passerelle à Gap vous invite à cette escapade bucolique au micro de Vince.

2015_04_02___gap___curieux_de_nature,_histoires_de_vin__philippe_ariagno_.mp3 2015.04.02 - Gap - Curieux de nature, histoires de vin (Philippe Ariagno).mp3  (14.61 Mo)







Recherchez un reportage ou une émission




Les derniers reportages à Gap





Inscription à la newsletter

Facebook