Fréquence Mistral

Je suis un oiseau-lyre # La vengeance de la pelouse


Lundi 21 Mars 2022 | Lu 216 fois

. Nouvelles extraites de La vengeance de la pelouse de Richard Brautigan


 Je suis un oiseau-lyre # La vengeance de la pelouse
je_suis_un_oiseau_lyre___octobre_2021.mp3 Je suis un oiseau-lyre # La vengeance de la pelouse  (36.02 Mo)

Nathalie Vauthier vous propose une lecture en musique de nouvelles extraites du recueil La vengeance de la pelouse de Richard Brautigan (Nouvelles, 1962-1970).

Aucun autre livre de Brautigan n’est aussi chargé du lyrisme des souvenirs d’enfance, ni aussi marqué de cette sereine fraîcheur, exempte de toute complaisance, dont il est toujours tant loué. Si, en un autre temps, Brautigan rêvait de finir sur le mot mayonnaise, c’est un accompagnement aigre-doux qu’il paraît nous servir ici. Car ces soixante-deux courts textes, qu’on hésite à appeler nouvelles, sont autant de petites victoires sur les ruses du sort et du temps, et sur soi-même, une succession d’instants privilégiés où l’étrange impassibilité du conteur réalise l’alliance tranquille du malheur et de la blague, jusqu’à ce que telle révélation finale, en forme d’envoi, dissipe l’apparente légèreté du rien, une manière de réconciliation, enfin, avec ses propres amertumes, avec une société américaine en échec, avec l’absurde et le dérisoire de tout l’univers.
L’œuvre de Brautigan avait débuté par plusieurs recueils de poèmes, à San Francisco, à la fin des années 50, aux orées de la Beat Generation. Avec la Pêche à la truite vint le succès. Enorme. Ainsi s’enclencha la mécanique qui devait réduire son auteur à une figure culte, un personnage en papier-mâché.Richard Brautigan s’est suicidé en octobre 1984. Presque toute son œuvre a été publiée par Christian Bourgois Editeur.

Richard Brautigan (30 janvier 1935 - 14 septembre 1984) est un écrivain et poète américain.
Issu d'un milieu social défavorisé de la côte Ouest, Brautigan trouve sa raison d'être dans l'écriture et rejoint le mouvement littéraire de San Francisco en 1956. Il y fréquente les artistes de la Beat Generation et participe à de nombreux évènements de la contre-culture. En 1967, durant le Summer of Love, il est révélé au monde par son best-seller La Pêche à la truite en Amérique et est surnommé le « dernier des Beats ». Ses écrits suivants auront moins de succès et dès les années 1970, il tombe progressivement dans l'anonymat et l'alcoolisme. Il met fin à ses jours en septembre 1984. Son dernier roman Cahier d'un retour de Troie sera publié 10 ans plus tard en France.

 Je suis un oiseau-lyre # La vengeance de la pelouse

 Je suis un oiseau-lyre # La vengeance de la pelouse

Habillage musical de l'émission :

The soulful piano of junior Mance –extrait-générique début
La fleur bleue contondante-Bobby Lapointe
La vie de cocagne-Jeanne Moreau
Le jardin extraordinaire-Charles Trenet
Magic Bus-The Who
Blitzkrieg Bop- The Ramones
Mexican radio-The wall of Voodoo
Blue Moon-Billie Holiday-générique fin



Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

La Rochette, vrai poumon sportif de la ville de Manosque

28/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque

Le CD 04 en visite à Oraison

28/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque

Vœux de la maire de Montlaux : le bien vivre au village

28/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque

Les concerts de la capsule s’exposent à la MJC de Manosque

21/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque

Valoriser sa propre entreprise

21/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque

MJC de Manosque : la capsule met le cap sur 2023 !

14/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque

Forcalquier/Marie-Paule Demiguel sous-préfète expérimentée

14/01/2023 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook