Fréquence Mistral

Je suis un oiseau-lyre


Vendredi 15 Mai 2020 | Lu 59 fois

Nathalie Vauthier nous propose " Le nez "de Nikolai Gogol...


Je suis un oiseau-lyre
je_suis_un_oiseau_lyre___emission_avril_2020.mp3 Je Suis Un Oiseau-Lyre - Emission Avril 2020.mp3  (27.08 Mo)

Quelle humiliation pour le major Kovaliov de voir son nez se pavaner dans un uniforme de conseiller d'Etat !
Chef-d'oeuvre du réalisme fantastique, incroyable satire burlesque, Le nez, paru en 1835, est, pour Gogol, l'occasion de faire voler en éclats une société composée de pantins pour qui la fonction et l'uniforme sont le substitut universel de la vie.

Je suis un oiseau-lyre

Biographie de  l'auteur :
Nikolai Gogol
Nationalité : Russie
Né(e) à : Sorotchintsy, Ukraine , le 20/03/1809
Mort(e) à : Moscou , le 21/02/1852
Biographie :

Nicolaï Vassiliévitch Gogol (en russe : Николай Васильевич Гоголь) est un romancier, nouvelliste, dramaturge, poète, critique littéraire et publiciste russe d'origine ukrainienne.

Fils d'un petit fonctionnaire issu d'une famille ukrainienne de soldats et de prêtres anoblis au XVIIe siècle, il est l'aîné de douze enfants.

En 1829, Gogol fait ses premiers pas littéraires en publiant, sous le pseudonyme de V. Alov et à compte d'auteur, le médiocre poème romantique Hanz Küchelgarten. Éreinté par la critique, il retire les exemplaires des librairies pour les brûler. Lorsque le succès lui sourira, Gogol ne parlera à personne de cet échec littéraire. Après cet échec, il s'échappe une première fois de Russie et passe deux mois dans le nord de l'Allemagne, sous couvert de mensonges successifs.

Gogol s'installe à Saint-Pétersbourg en 1828 où il occupe des emplois administratifs dans des ministères et commence à publier des nouvelles. Il y rencontre Pouchkine qui l'encourage à écrire. Il obtient ses premiers succès littéraires avec les "Soirées du hameau de Dikanka", recueil de nouvelles grotesques, drolatiques et fantastiques, inspirées de la vie des paysans ukrainiens, qui lui assure la célébrité.

En 1833, il pense avoir une vocation d'historien. Il est nommé professeur adjoint à l'Université de Saint-Pétersbourg, mais devant l'échec progressif de ses cours il revient à la littérature. Gogol publie alors le recueil "Arabesques", qui contient notamment "La Perspective Nevski", "Le Portrait" et "Le Journal d'un fou" et le recueil "Mirgorod", où l'on trouve le conte fantastique "Vij" et une première version de "Tarass Boulba".

Entre 1835 et 1837, Gogol publie de nombreuses nouvelles et une pièce de théâtre "Le Révizor" dont les représentations sont appréciées par le Tsar. Il entame à cette période l'une de ses œuvres majeures, "Les Âmes mortes", dont le sujet lui a été confié par Pouchkine qu'il admire toujours.

A partir de 1841, il bascule dans une exaltation religieuse et messianique. Après des séjours prolongés en Europe occidentale, il disparaît de la scène littéraire russe et, à son retour, en 1846, ses écrits obscurantistes et moralisateurs ne plaisent pas. Très abattu, il est sujet à des crises dont il succombera à l'âge de 42 ans.



Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission




Les derniers reportages à Manosque

"Les 4 loups": un spectacle jeune public

27/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

​Manosque : Camille Galtier structure sa communication

26/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

La réflexologie plantaire avec Roman Graf

25/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Commerces en danger

25/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Ville de Manosque et DLVA : Comment démutualiser ?

19/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Charlène Rock est en stage à Fréquence Mistral…

19/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Portrait d'un sculpteur- illustrateur

18/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

La question du masque obligatoire à l’école primaire

18/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook