Fréquence Mistral

Doit-on réformer l’adoption ? Oui selon la photographe Hélène Jayet qui expose actuellement à Sisteron !


Mercredi 22 Octobre 2014 | Lu 71 fois


Où commence l’histoire d’un enfant adopté ? Comment se poursuit-elle socialement et psychologiquement, à l’adolescence puis à l’âge adulte ? Vie affective, professionnelle, amoureuse, comment raconter et transmettre ces parcours atypiques ? Autant de questions qui se sont imposées à Hélène Jayet au moment de débuter, voila 10 ans déjà, un grand projet autour de l’adoption. Exposition, site internet, livre, deviennent les supports d’un travail de longue haleine fait de rencontres, de témoignages, et d’émotions au plus proche de ceux qui ont souffert de l’abandon, de la perte des siens ou d’un déracinement total. « Adoptés, l’origine de l’histoire » s’expose actuellement à la galerie de la Citadelle à Sisteron, et nombreux sont ceux qui étaient présents lors du vernissage afin de rencontre l’artiste photographe. Lorsque l’on croise la route d’Hélène Jayet, difficile de rester insensible à ses propos faits de véracité et de sincérité. Également adoptée à l’âge de trois mois, pas étonnant que son projet soit essentiel pour elle. C’est ce qu’elle explique au micro de Patrice Vernet.

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 8' 35"
jr2014_10_22_sisteron_adoption.mp3 JR2014.10.22-Sisteron-Adoption.mp3  (7.87 Mo)




Frequence Mistral Sisteron