Fréquence Mistral

Ils veulent réhabiliter les fusillés de 14/18


Jeudi 3 Novembre 2016 | Lu 169 fois


Depuis plusieurs années, c’est un rituel : les pacifistes se réunissent à Château-Arnoux pour une journée de dénonciation de l’absurdité de toutes les guerres, et particulièrement celle que l’on nomme bizarrement la Grande Guerre. Mais cette année, l’accent est mis sur les fusillés de 14/18. Plus de 600 selon les décomptes de l’armée, soldats pour la majorité fusillés pour l’exemple et dont les noms ne sont pas mentionnés sur les monuments commémoratifs de France sauf quand des maires humanistes ont pris la responsabilité d’inscrire ces morts pour la France combattants tués aussi par la France.
Il sera également question à Château-Arnoux du mouvement ouvrier dans la tourmente de ces années de fureur, d’horreur et de mort. Des responsables syndicaux de FO et de la CGT, des associations mais aussi un conférencier – le syndicaliste et libre penseur Gérald Fromager – tous seront présents pour cette journée qui se clôturera devant le monument Victorin Maurel avec des prises de paroles et « La chanson de Craonne », une complainte qui clôture chaque année ces rassemblements pacifistes. La réhabilitation des fusillés n’est pas une démarche mémorielle, mais un acte de justice souligne Marc Pouyet pour la Libre Pensée que je vous propose d’écouter ainsi que Léo Roussin pour le Mouvement de la Paix. Ils recherchent d’ailleurs les descendants de trois fusillés pour l’exemple originaires des Basses-Alpes.
Juste avant de les écoutez, notez qu’il y aura un buffet froid à midi (12 €) et il faut réserver avant le 6 novembre au 0492771185.

Ecouter :

Durée : 9'15"
journal_du_2016_11_03_libre_pensee.mp3 Journal du 2016-11-03 Libre pensée.mp3  (6.12 Mo)


La Chanson de Craonne

Durée : 3'34''
la_chanson_de_craonne.mp3 La Chanson De Craonne.mp3  (3.27 Mo)




Frequence Mistral Sisteron