Fréquence Mistral

La quête musicale et humaine de Raphaël Imbert est passée par le Sud profond des Etats-Unis !


Lundi 26 Janvier 2015 | Lu 117 fois


Une escapade musicale inoubliable que Raphaël Imbert propose de partager vendredi à Château Arnoux lors d’une soirée exceptionnelle.
Musicien autodidacte né en 1974, Raphaël Imbert poursuit un chemin atypique dans la grande famille du Jazz et des musiques improvisées. Artiste et pédagogue exigent, arrangeur et improvisateur recherché, l’un de ses domaines de prédilection est le spirituel dans le Jazz. Il est cité comme l’un des musiciens les plus « outrageusement » doués de sa génération. Durant trois années, il effectue des voyages d’études sur l’improvisation dans les musiques traditionnelles et populaires dans le «Deep South» : le sud des Etats-Unis. Il y joue systématiquement avec les musiciens qu’il rencontre. De cette aventure intellectuelle, artistique et humaine est né le projet « Music is My Home ». Associant trois artistes américains, deux vétérans du blues Big Ron Hunter et Alabama Slim, également la nouvelle «perle» de La Nouvelle-Orléans Leyla McCalla, et enfin l’étoile montante du jazz hexagonal Anne Paceo, il donne naissance à un répertoire original, avec des références aux racines de la musique américaine et à des improvisations contemporaines, entre mémoire et actualité. Raphaël Imbert et la Compagnie Nine Spirit qu’il dirige composent un magnifique rassemblement, en compagnie d’invités qui pulvérisent les chapelles, les a priori, les attendus. Tous invitent la population à une grande fête musicale et populaire, portée par le groove vivant du blues, du jazz et du folk le vendredi 30 janvier à partir de 21h au Théâtre Durance de Château-Arnoux Saint-Auban. Les réservations sont d’ores et déjà à prendre au 04 92 64 27 34. En attendant cet évènement inédit, le Cinématographe a offert une mise en bouche au public en diffusant l’escapade de ce musicien hors pair. Tourné en 2011, ce film réalisé par Régis Michel, journaliste et réalisateur de télévision met en image la rencontre entre Raphaël Imbert et les musiciens conviés vendredi au Théâtre Durance, une alchimie évidente et authentique. Le musicien et l’homme à la caméra en disent plus au micro de Mario Poncelet. 

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 12' 40''
jr2015_01_26_casa_voyage_raphael_imbert.mp3 JR2015.01.26-CASA-Voyage_Raphael_Imbert.mp3  (11.6 Mo)




Frequence Mistral Sisteron