Fréquence Mistral

Le Professeur Xavier Le Pichon a évoqué les séismes à Sisteron


Lundi 16 Janvier 2012 | Lu 144 fois


Cette conférence s’inscrit dans le cadre de la fête de la science et de l'énergie initiée par le service culture de la ville de Sisteron.
L’imminent Professeur honoraire du Collège de France, membre de l’Académie des sciences et Géo dynamicien Xavier Le Pichon, a évoqué la tectonique des plaques dont il est le pionnier, ainsi que les risques sismiques du Japon à la Provence.
Le grand auditorium Louis Julien de Sisteron était presque trop petit pour accueillir les nombreuses personnes venues en savoir davantage sur les phénomènes qui se passent sous nos pieds.
Le séisme de l'année dernière au Japon et le tsunami qu'il a créé ont conduit les chercheurs à réévaluer la possibilité de très grandes catastrophes sismiques, selon le Professeur et surtout d’après les études qui ont été menées après le bouleversement, la tragédie nippone aurait du être évitée.
Dans notre région les paysages changent et les montagnes se façonnent.
Avant d’être destructeur les séismes sont avant tout constructeur, ce sont eux qui créent les reliefs qui nous entourent et les derniers tremblements ressentis à Manosque, Barcelonnette et Villeneuve sont les conséquences d’un écroulement des Alpes sur la Provence.
Mais qu’on se rassure, même s’il est difficile de savoir à quel moment la terre va se mettre à trembler, selon le Professeur nous ne revivrons pas un séisme de magnitude 6 comme ce fut le cas à Lambesc le 11 juin 1909.
C’est ce qu’il explique au micro de Patrice Vernet, 

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 9' 07"
2012_10_16_sisteron_lepichon_jr.mp3 2012-10-16-Sisteron-LePichon-JR.mp3  (8.35 Mo)




Frequence Mistral Sisteron