Fréquence Mistral

Le pouvoir de la presse dépeint à Château-Arnoux !


Jeudi 14 Avril 2016 | Lu 168 fois


Dans le cadre du Café-repaire de ce mois d’avril, le thème sur la liberté de la presse était abordé au Cinématographe, avec la projection du film : « Merci Patron », une belle réalisation signée François Ruffin, le fondateur du journal satirique Fakir. Il s’agit d’un film-reportage, qui nous emporte dans une savoureuse enquête sociale. Menée de main de maître, dans le nord de la France, chez les chtis, après la fermeture de l’usine de textile du groupe LVMH, le journaliste François Ruffin se transforme en justicier et monte au créneau. Avec son tee-shirt « j’aime Bernard » à l’effigie de Bernard Arnaud, le PDG du groupe de luxe et bête noire des habitants de la bourgade, et après avoir vainement tenté de réconcilier le milliardaire et ses victimes, il décide d’employer la ruse pour aider une famille sur le point d’être expulsés de leur habitation. Pour ça, Il élabore un traquenard, et ça marche…
Que pensent les professionnels de la presse, et organisateur de cette soirée ? Nous retrouvons Nicole Gellot, journaliste à L’âge de faire et  Eric Vuozo, Responsable du Café Repaire, mais tout de suite, la réaction des spectateurs au micro de Chriss Alessandri.

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 6' 26"
jr_2016_04_14_casa_cine_debat_presse_1.mp3 JR-2016-04-14-CASA-Cine-debat...  (5.32 Mo)




Frequence Mistral Sisteron