Fréquence Mistral

Les bergers des Alpes de Haute Provence doivent être soutenus !


Vendredi 5 Juin 2015 | Lu 296 fois


Dans le but d’améliorer les conditions de travail et de rémunération des salariés berger, le syndicat général agro-alimentaire de la CFDT s’est mis en ordre de bataille et a proposé un avenant à une convention collective afin d'améliorer les conditions de travail, notamment les logements insalubres et le forfait hebdomadaire qui passerait ainsi à 44h, sachant que les bergers passent nuit et jours auprès de leurs troupeaux. Cet avenant ou pré-convention a été signé au mois de mai par plusieurs syndicats dont la FDSEA. Ainsi les patrons adhérents peuvent d’ores et déjà proposer à leurs salariées d’en bénéficier.
Le but est que cet avenant soit étendu rapidement à tout le département. Actuellement les bergers assurent les transhumances, ils resteront plusieurs mois seuls dans les montagnes et doivent faire face à de nombreuses difficultés, c’est pourquoi dès aujourd’hui la mobilisation a sonné car le métier doit perdurer, le berger assure aussi un véritable rôle dans l'écologie. Je vous propose d’écouter un défenseur du monde agricole, Clément Daumas, secrétaire adjoint de l’union départementale CFDT du syndicat agro-alimentaire 04, il présente également au micro de Patrice Vernet les actions menées par sa coalition et évoque l’avenir des bergers dans notre département.

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 7' 11"
jr2015_06_05_sisteron_convention_bergers.mp3 JR2015.06.05-Sisteron-Convention_bergers.mp3  (6.58 Mo)






Frequence Mistral Sisteron