Fréquence Mistral

Lucien Simon et son équipe visent la présidence de la fédération nationale de rugby !


Lundi 2 Mai 2016 | Lu 298 fois


Il a lancé sa campagne récemment à Sisteron illustrant son credo : revenir aux fondamentaux en redonnant la parole et le pouvoir aux clubs. Accueilli par le Président du club sisteronnais Sylvain Duparchy et toute son équipe, Lucien Simon, candidat à la présidence de la FFR, mais aussi Eric Champ et Jean-Claude Ballatore, dont les noms figurent sur sa liste, se sont adressés sans détour aux nombreux dirigeants départementaux et régionaux. Tous jugent la situation actuelle catastrophique, et pas seulement au niveau des résultats des Bleus. Le Club Olympique Sisteronais est à l’image du rugby qu’ils aiment et qu’ils souhaitent défendre. Pour Jean-Claude Ballatore, emblématique entraîneur du RCT des années 60, le diagnostic est simple : «Il faut changer le système». Avec également Alain Doucet, actuel n° 2 de la fédération, Lucien Simon que nous allons entendre développe un véritable plaidoyer en faveur du rugby, souhaitant ouvrir le débat et se faire entendre. La formation, le respect des éducateurs et des bénévoles, faciliter la progression des jeunes, alléger les contraintes, notamment administratives, mais par-dessus tout, il veut voir les jeunes s’épanouir sur le terrain et que l’on cesse immédiatement de s’inspirer d’un autre rugby que le nôtre… Son obsession : être au service de ce sport qu’il vénère et de ceux qui l’animent au quotidien. La campagne face au sortant Pierre Camou, mais aussi aux très médiatiques Bernard Laporte ou Pierre Salviac trouvera son épilogue dans six mois. Lucien Simon répond aux questions de Patrice Vernet.

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 9' 59"
jr_2016_05_02_sisteron_election_ff_rugby_1.mp3 JR-2016-05-02-Sisteron-Electi...  (8.26 Mo)





Frequence Mistral Sisteron