Fréquence Mistral

Marleine Breton invente la colocation pour seniors


Mardi 19 Mars 2019 | Lu 639 fois


envie_de_vivre___marleine_breton___frequence_mistral_gap.mp3 Envie de Vivre - Marleine Breton - Fréquence Mistral Gap.mp3  (4.32 Mo)

Elle s’est confiée à notre ami Vince : « C'est suite à une expérience de vie que l'idée de la maison « Yvonne » a vue le jour. Une personne proche venait de perdre son mari et a été placée en maison de retraite alors qu'elle était complètement autonome à son domicile. Ses enfants avaient peur qu'elle reste seule. Lors de ma première visite accompagnée de mes enfants, j'ai vu cette dame d'un tempérament jovial en temps normal, en pleurs. « On m'a mise là pour mourir ! Je ne sers plus à rien... Je n'ai même pas le droit de mettre la table ici... » Ces mots m'ont bouleversée. Je suis rentrée chez moi émue et pleine d'interrogations sur l'intérêt du bien-être que pouvaient avoir ces grosses structures. Ne pouvons-nous pas proposer d’autres solutions plus humaines ? Plus respectueuses ?
Ayant grandi avec mes grands-parents, c'est naturellement que les idées ont émergé. Il m'a fallu gagner en maturité et exercer une profession dans le social pour lancer mon projet… ».
 
 
Ce sont les mots de Marleine Breton dans la présentation de ce projet « Envie de Vivre », une colocation pour seniors. Cette structure qu’elle est en train de monter proposera une alternative entre les maisons de retraite et le maintien à domicile. L'entraide et la solidarité lorsque l'on vit en communauté sont naturelles pour conserver l'autonomie des personnes. Avec cette solution, le but est également de rompre l'isolement social qui peut intervenir après un décès, un déménagement ou une perte d'autonomie partielle grâce à une vie de partage. L'avantage de cette solution a également un aspect financier. Il faut compter au minimum 2 000 € pour accéder à une chambre en maison de retraite. La colocation réduit considérablement les coûts.
Marleine Breton présente ce beau projet au micro de Vince.