Fréquence Mistral

Palabres autour des attentats avec les 3èmes de la MFR de Peyruis


Jeudi 10 Décembre 2015 | Lu 410 fois

Ils sont en 3ème agricole à la Maison Familiale et Rurale de Peyruis. Ils ont accroché leurs mots à un arbre à palabres, l’occasion de dire leurs maux après les attentats du 13 novembre. Camille Garcia les a rencontrés.


Premier pas dans la Maison Familiale et rurale de Peyruis avec un accueil en fanfare avec un Johan un peu énervé qui balance les chaises pour témoigner son mécontentement, mais s’excuse aussitôt. Rémy se dit lui d’emblée « pas concerné par ce qui s’est passé, ce n’est pas ma Région ». Le ton est donné. Et puis petit à petit la confiance s’installe, les langues se délient et on comprend que derrière ces jeunes adolescents en 3ème en alternance, pour certains un peu bourrus – n’est-ce pas Johan ?-,  se cache en fait un grand cœur et surtout un grand besoin de comprendre. Pourquoi ces attentats ? Est-ce que c’est la 3ème Guerre mondiale ? Pourquoi ont-ils fait ça à Paris ? Est-ce que nous risquons quelque chose ici ? Des tas de questions et une réponse sous forme d’arbre à palabres à l’initiative de la directrice de la MFR Caroline Saez et de Myriam Bonnabelle, leur formatrice.
Une humaine "normale" et le racisme du FN

Pour rappel, une Maison Familiale Rurale, est un centre de formations associatif, sous contrat avec l’État et la Région qui offre d'autres voies pour découvrir un ou plusieurs métiers en alternance tout en bénéficiant d’une formation générale. Dans la bouche de ces jeunes, un refrain:  pas d’amalgames et surtout beaucoup d’empathie avec les familles des victimes. Mais aussi un vrai regard lucide sur le monde, comme Fatima qui dénonce les morts partout dans le monde et la tendance à parler plus de certains que d’autres, deux poids deux mesures dans les médias.  Elle, qui est née au Maroc et vit en France se sent « une humaine normale comme tout le monde ». On a aussi parlé de racisme et du Front National. C’était bien avant le 6 décembre. Et vous l’entendrez c’est édifiant. Je vous propose d’écouter Rémi, Morgane, Elsa, Fatima, Johan, puis Myriam Bonnabelle, éducatrice très fière de ses élèves et de la solidarité qui les a unit ! Enfin la directrice Caroline Saez.

Camille Garcia

écouter ou télécharger

Durée : 12'17"
mfr_peyruis.mp3 MFR Peyruis.mp3  (11.25 Mo)


Quelques photos de l'arbre à palabres





Fréquence Mistral Manosque