Fréquence Mistral

Peut-on empêcher la radicalisation des jeunes ?


Lundi 13 Juin 2016 | Lu 146 fois


A Digne, une centaine de professionnels a participé au colloque de prévention de la radicalisation des jeunes organisé par La Maison des Adolescents. Certains jeunes en quête d’identité et en perte de repères peuvent se laisser séduire par un discours radical et entraîner à des conduites extrêmement dangereuses. Le phénomène de radicalisation est un sujet sensible et porteur d’enjeux en matière de bien-être des jeunes. Il touche aussi à la sécurité publique et au vivre ensemble. La question nécessite une approche particulière et une information sur les causes, le contexte et les dispositifs existants pour permettre une réponse adéquate et globale du phénomène avec le repérage et le signalement des situations critiques. Après les discours officiels, Jean-Pierre Laffite, magistrat chargé de mission au comité interministériel de prévention de la délinquance, et le sociologue Farhad Khosrokhavar ont esquissé le profil des jeunes djihadistes. Notre collègue Odile Frison a interviewé en fin de journée, la coordinatrice de la Maison des adolescents Marion Megy.
 

écouter ou télécharger :

Durée :  05'09"
digne_marion_megy.mp3 Digne Marion Megy.mp3  (4.13 Mo)