Fréquence Mistral

la beauté dans « l’objectif » à Sisteron !


Jeudi 8 Mars 2018 | Lu 242 fois


Dernièrement, la reporter de guerre Françoise Spiekermeier était de passage à Sisteron pour la présentation de son exposition : « Guerre et beauté ». Sociologue de formation, la journaliste et photographe Françoise Spiekermeier s'est toujours intéressée à la représentation du corps et aux images de la beauté, même en tant que reporter de guerre lorsqu'elle couvrait les conflits du Kosovo, de Tchétchénie ou d'Afghanistan. Ses photographies, qui lui ont valu d’être récompensée par le Prix Bayeux des correspondants de guerre en 2001 et «Tchétchénie, l’Autre Visage» et  «Femmes tchétchènes» par exemple ont fait l'objet d'expositions régulières. Depuis 2009, elle axe son travail photographique sur les rituels de la beauté dans le monde. Une aventure ponctuée par la sortie de son livre: « Beauties ». La beauté sauvera le monde dit-elle avec un reportage sur les rituels de beauté dans le monde, de l'Éthiopie à la Papouasie. Un regard sociologique sur les manières d’être et de vivre des peuples qu'elle a visités : coiffures d'argile, plateau labial, tatouages… autant de conceptions de la beauté qui témoignent de la richesse des traditions ethniques dans le monde et nous amènent à repenser notre propre conception du beau.
Françoise Spiekermeier présente son ouvrage au micro de Chriss Alessandri. 


écouter

durée:7'53''
jr_2018_03_08___sisteron_f_spiekermeir_livre.mp3 JR-2018-03-08 - Sisteron F.Spiekermeir-Livre.mp3  (7.22 Mo)




Frequence Mistral Sisteron