Fréquence Mistral

Crise sanitaire et économique : après la résistance, la relance


Mardi 13 Octobre 2020 | Lu 231 fois


2020_10_06___manosque___crise_sanitaire_et_economique.mp3 2020.10.06 - Manosque - crise sanitaire et economique.mp3  (6.98 Mo)

La France vit une double crise inédite. Aux risques sanitaires s’ajoutent les conséquences économiques pour un pays qui commençait à retrouver des couleurs.
Les aides et soutiens volontaristes du gouvernement dès le début de la crise ont amorti le choc mais la situation reste fragile. Le 3 septembre dernier, le Premier ministre Jean Castex annonçait un plan de relance ambitieux de 100 Md €. Trois fois plus que le plan de la crise de 2008 et un tiers du budget de l’État, c’est considérable à l’image des risques économiques du pays. Dans les Alpes de Haute-Provence, la déclinaison de ce plan a été présenté par la préfète Démaret et les principaux chefs de service concernés (Finances publiques, travail-emploi et direction des territoires).
Trois axes au coeur du plan France Relance : d’abord 30 milliards pour la transition écologique (rénovation énergétique des bâtiments, développement de l’hydrogène vert, ce qui concerne par exemple le projet Hygreen porté par l’agglomération manosquine, et également 1,2 Md € vers une alimentation de qualité pour tous. Deuxième volet du plan : rendre l’économie plus souveraine et compétitive. Vingt milliards de baisse de la fiscalité des entreprises (TVAE ou impôts de production par exemple) et des aides à la trésorerie, à la relocalisation ou la création de territoire d’industrie. Enfin, troisième pilier, la cohésion sociale et territoriale au service de l’emploi et des compétences. Trente six milliards y sont consacrés avec un plan jeunes (aides à l’embauche, formation et des emplois aidés), un bouclier anti-chômage via l’activité partielle de longue durée et la montée en compétences par la formation. Citons une bonne idée parmi d’autres, un jeune peut désormais rejoindre un CFA pour une période de six mois avant de trouver une entreprise qui l’embauche en tant qu’apprenti. Une possibilité nouvelle qui peut s’avérer décisive pour des parcours professionnels.
Annonçant la rapidité d’exécution du plan qualifié d’historique par la préfète, c’est une opportunité qui s’offre aux acteurs économiques des territoires. Un guichet unique est ouvert pour accompagner les porteurs de projets : www.pref-francerelance@alpes-de-haute-provence.gouv.fr Avant d’écouter Violaine Démaret, préfète du 04, Isabelle Godard-Devaujany directrice départementale des finances publiques revient sur le bilan économique de ces derniers mois.
 




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission




Les derniers reportages à Manosque

"Les 4 loups": un spectacle jeune public

27/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

​Manosque : Camille Galtier structure sa communication

26/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

La réflexologie plantaire avec Roman Graf

25/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Commerces en danger

25/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Ville de Manosque et DLVA : Comment démutualiser ?

19/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Charlène Rock est en stage à Fréquence Mistral…

19/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

Portrait d'un sculpteur- illustrateur

18/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque

La question du masque obligatoire à l’école primaire

18/11/2020 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook