Fréquence Mistral

Grand débat présidentiel à Gréoux !


Lundi 11 Mars 2019 | Lu 163 fois


2019_03_11_grand_debat_presidentiel_a_greoux.mp3 2019-03-11-Grand Débat Présidentiel à Gréoux.mp3  (4.98 Mo)

Ce fut une journée historique. D’abord pour Gréoux-les-bains et le 04 en général mais aussi par le thème proposé.
Enfin, diront certains, et à une semaine de la clôture du Grand débat national, Emmanuel Macron a abordé les questions d’environnement. Un sujet majeur pour notre vie quotidienne et même la survie de l’espèce humaine. Pour une fois donc, pouvoir d’achat, sécurité, immigration, justice etc étaient au second plan. Et devant une forêt de caméras et micros à l’affût de grandes et petites phrases, pendant plus de 5 heures, le chef de l’Etat a évoqué transition écologique, agriculture biologique, permaculture, gestion des déchets, énergies renouvelables, politique de l’eau ou encore qualité de l’air. Accompagné de 5 ministres en exercice, dont Christophe Castaner, régional de l’étape, Emmanuel Macron a répondu aux questions de la salle. Dans celle-ci, élus, chefs d’entreprises, agriculteurs, artisans, associations mais surtout des jeunes. Collégiens et lycéens ou encore jeunes en service civique ou en apprentissage, cette partie de l’assistance a attaqué bille en tête. Charlie, Anna, Zarha et les autres ont crevé l’écran. « Qu’est-ce que c’est la transition écologique ? Que faites-vous contre le réchauffement climatique ? Comment produire moins de déchets ? La France est une puissance économique pourquoi ne pas essayer d’être une puissance écologique ? Vous avez le pouvoir de changer des choses. Qu’attendez-vous ? ». Quelques extraits des interventions des jeunes de Manosque, Castellane ou Saint-André-les-Alpes. Une jeunesse concernée et percutante.
Dans l’exercice du débat, Emmanuel Macron excelle, Marine Le Pen en sait quelque chose, et là il a répondu avec brio aux adultes et aux enfants sans langue de bois et en s’adaptant à chaque interlocuteur. Les sujets du loup, les énergies renouvelables, l’eau, l’alimentation, les politiques environnementales nationales et internationales, il n’a rien écarté illustrant une connaissance approfondie des questions.
Nous entendrons demain plusieurs réactions des spectateurs de ce moment historique vécu à Gréoux.
Il faudra répondre aux inquiétudes des Français et aux interrogations des jeunes bas-alpins. Et là, au vu de la tension actuelle, le président de la République et le gouvernement n’ont pas droit à l’erreur. Rappelant que ce débat n’existe que parce que les gilets jaunes ont manifesté leur désarroi et leur colère, une participante a affronté le chef de l’Etat avec courage, et ce dernier a répondu avec sincérité, me semble-t-il mais aussi en refusant les termes de répression policière. Ces échanges francs et directs ont été repris dans tous les médias.
Les violences policières et autres, comme le manque d’écoute et de respect de part et d’autre minent la France actuellement. Que ce Grand débat nous rapproche tous mais aussi qu’il soit suivi d’effets positifs pour tous les Français.
Je vous propose d’écouter un extrait des réponses du président de la République de cet événement que l’on trouve en intégralité sur bien des sites d’information…



Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

DLVA a fixé ses orientations budgétaires…

14/03/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Les cuivres du 04 en concert samedi

14/03/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Maryse Condé : femme libre et auteure nobélisée

13/03/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Ils ont assisté au Grand débat à Gréoux

12/03/2019 - Fréquence Mistral Manosque

L'amicale manosquine du don du sang fête ses 70 ans !

12/03/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Grand débat présidentiel à Gréoux !

11/03/2019 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook