Fréquence Mistral

L’environnement chevillé au corps


Mercredi 3 Avril 2019 | Lu 165 fois


L’environnement chevillé au corps
2019_04_03_fne.mp3 2019-04-03-FNE.mp3  (2.99 Mo)

L’antenne bas-alpine de France Nature Environnement a tenu son assemblée générale à la maison de la biodiversité de Manosque.
L’association est identifiée comme un creuset de connaisseurs compétents, engagés certes, parfois vindicatifs et souvent aussi utopistes. Ils veulent une terre plus saine, des comportements plus responsables et respectueux des milieux. Et donc, leurs convictions s’opposent parfois à des intérêts privés ou publics. Leurs participations au réseau montagne ou au contrat de rivière Bléone et affluents en pays dignois sont cependant autant d’apports importants éclairant les décideurs et parfois bousculant les scénarios écrits.
Leur action contre les décharges sauvages actuellement en est un bon exemple.
Citons aussi les questions des espaces agricoles, naturels et forestiers, la gestion des déchets ou encore la sécurité des sites industriels comme Géométhane par exemple. Depuis plus de 40 ans, ces bénévoles et leurs permanents ont une ingénierie reconnue à tel point qu’ils n’hésitent pas à entamer des procédures judiciaires. Apportant son expertise indépendante auprès de collectivités territoriales, FNE 04 est aussi appréciée que redoutée pour la défense de l’intérêt général et la finesse de ses analyses.
Dans son rapport d’activité, la présidente Martine Vallon a rappelé les dossiers actuels, elle en parle dans un instant, mais elle a aussi évoqué les difficultés de fonctionnement de sa structure. Au rang desquels les aléas des financements publics qui occasionnent baisses et retards de trésorerie au gré des échéances électorales et programmes institutionnels. Des freins que connaissent hélas bon nombre de structures associatives et qui mettent en difficulté leur action et leurs emplois. Un paradoxe pour l’environnement quand on voit l’importance prise par ce sujet dans notre société et les besoins induits.
C’est sur une note porteuse d’avenir, cependant que nous concluons l’interview de Martine Vallon qui préside FNE 04. La mobilisation des jeunes en France et dans le monde entier pour le climat ne doit pas laisser insensibles les générations précédentes, responsables des dérèglements et pollutions d’ampleur actuels.




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission




Les derniers reportages à Manosque

Les faubourgs de babel : Douce transe

19/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Edouard Philippe premier ministre VRP de l’apprentissage

18/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Contes et légendes : croire ou ne pas croire ?

18/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Ce week-end c’est cinéma en espagnol…

14/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Hydrogène vert : les ambitions de la DLVA

14/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Ils défendent la langue et la culture provençales

14/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque

Coups de coeur à la librairie du petit pois à Manosque

14/11/2019 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook