Fréquence Mistral

Le Centre Regain de Sainte Tulle a accueilli les élus du Conseil régional des jeunes


Lundi 19 Janvier 2015 | Lu 264 fois


Ils sont 123, lycéens ou apprentis issus des six départements de la Région à avoir été élus récemment pour représenter les jeunes au Conseil régional. Le CRJ a été créé en 1999 pour être un outil d’apprentissage à la citoyenneté, pour appréhender les responsabilités électives et aussi pour que les Conseiller régionaux adultes soient en contact direct et constant avec les jeunes. Ils sont élus pour une durée de 2 ans non renouvelables et à chaque mandature, il y a des réalisations marquantes. L’environnement, le racisme, la solidarité, la culture ou la sécurité routière sont autant de volets dans lesquels la jeunesse régionale a su s’investir.  La majorité du Président Vauzelle est à l’écoute. Ainsi, par exemple, le chéquier lecture aujourd’hui Pass Culture a été proposé et créé grâce au CRJ en 2001-2003, la mandature suivante a instauré entre autre un « label vert » pour les lycées et CFA ainsi qu’une charte de prévention routière autant d’actions utiles qui apportent une pierre au vivre ensemble régional.
A Sainte-Tulle, les jeunes élus ont été accueillis par la vice-présidente déléguée à la jeunesse Gaëlle Lenfant qui a fait référence évidemment aux événements de ces derniers jours. Dans son discours introductif, l’élue a insisté sur je cite « ce que nous sommes » à savoir les héritiers des Lumières, de la Révolution Française et de la Résistance. Insistant sur des mots qui ont retrouvé tous leurs sens le 11 janvier : liberté, égalité, fraternité auxquels elle ajoute laïcité et résistance. Regrettant la surinformation actuelle, la notion rampante du complot (style non, l’homme n’a pas marché sur la lune, le 11 septembre n’existe pas pas plus que les chambres à gaz, et jusqu’à l’attentat de Charlie Hebdo, qui serait le fruit d’une supercherie de la CIA relayée par des journalistes aux ordres). L’élue conclut : « Dénoncez ce qui est contraire à la République, vous êtes élus, vous devez prendre les devants. Une démocratie se protège comme un trésor. Favorisez la raison, l’intelligence et la réflexion ».
Une courte discussion a aussi permis d’aborder la question de la religion. De quoi permettre à l’élue de parler du principe de laïcité qui n’est pas négociable et qui n’est pas non plus ennemi d’une ou des religions. Pour faire court, les intégrismes et extrêmes religieux ou politiques ne respectent pas la République. Il faut résister et la défendre, c’est ce que les Français on fait en masse et dans leur diversité après les 17 crimes de trois jours de janvier 2015. Je vous propose d’écouter Gaëlle Lenfant vice-présidente de la Région et trois jeunes élus, Louise, Marie et Nathan. Originaires de Manosque, Marseille et Gap, ils évoquent leurs engagements
 

Ecouter ou télécharger

Durée : 7'45"
jrl20150119___crj.mp3 Jrl20150119 - Crj.mp3  (7.09 Mo)




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

Passage de relais à l’UDE 04

16/10/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Volx s’abandonne aux oiseaux et aux contes ce samedi

16/10/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Michel Ivonio est notre invité…

15/10/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Pôle Emploi a conduit l’opération 100% Emploi

15/10/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Patricia Bouchet expose "ses" mains

12/10/2018 - Fréquence Mistral Manosque

La domination masculine sur scène à Forcalquier

11/10/2018 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook