Fréquence Mistral

Le jumelage franco-allemand défend l’apprentissage des deux langues


Lundi 12 Septembre 2016 | Lu 93 fois


La joie et la bonne humeur, comme toujours lors des rencontres entre les villes jumelles de Manosque et de Leinfelden-Echterdingen ; ce fut le cas lors dune visite d’une délégation allemande la semaine dernière.

Mais au-delà des sourires et civilités, une inquiétude est récurrente : l’apprentissage de l’allemand perd du terrain, tout comme celui du français outre Rhin. C’est une menace qui pèse sur les jumelages et qui surtout est en contradiction avec le Traité de l’Elysée que signaient en 1963 le Général de Gaulle et le Chancelier Adenauer établissant des échanges économiques mais aussi éducatifs. Rappelons que le jumelage franco-allemand a été initié suite à des échanges scolaires dans les années 70 à Manosque, échanges qui se poursuivent avec succès entraînant bien sûr d’autres rencontres et séjours divers des deux côtés.

Aujourd’hui l’offre d’apprentissage de la langue de Goethe dans la cité de Giono se réduit considérablement ce qui a incité les élus et représentants des deux villes (Bernard Jeanmet-Péralta et Dorothée Wissmann-Steiner) d’apposer leurs signatures auprès de celles des responsables des comités de jumelage à une lettre ouverte envoyée aux responsables des relations européennes.

Ecoutez Sabine Copeland qui préside le comité de jumelage Manosque-Leinfelden ainsi que Gilles Cartier, Adjoint au maire de Manosque en charge des festivités et des jumelages. Reportage François Malabave

Ecouter ou télécharger

Durée : 5'29
jumelage.mp3 Jumelage.mp3  (9.25 Mo)




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

A Manosque, les oléiculteurs ont inauguré leur local

15/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Quelle place pour les Palestiniens à Jérusalem ?

15/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Que faire pour lutter contre le non recours aux droits ?

15/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Rosario D'Espinay-Saint-Luc ouvre les portes de son atelier

15/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Delphine Bagarry : députée-santé des Alpes de Haute-Provence

14/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Aix’ Qui ? soutien historique du Kfé Quoi de Forcalquier !

13/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Le lycée des Iscles s’est mobilisé contre le harcèlement

13/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque

Les glotte trotteurs envahissent le pays manosquin…

13/11/2018 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook