Fréquence Mistral

Le temps d’une étreinte, spectacle de rue pour faire chavirer les cœurs !


Mardi 11 Août 2015 | Lu 552 fois


Présenté lors de l’inauguration de l’exposition « Portraits de femmes et des lendemains qui chantent » à la galerie de la Citadelle à Sisteron, le spectacle « Le temps d’une étreinte » proposé par Minéa Nicolas et Cécile Garbay a pour le moins séduit l’assistance. Membres de l’association des « Arts délurés » les deux danseuses font tourner le chapeau et offre une chorégraphie à celui ou celle qui a tiré un thème au sort. Ce spectacle trouve ses origines dans la rue et c’est bien là qu’il séduit passants et badauds, souvent étonnés pour ne pas dire subjugués de ces étreintes. Amour, sensualité, désir, fougue, folie destructrice peuvent tour à tour faire l’objet d’une danse savoureuse à souhait. Après une première résidence de création, Minéa et Cécile souhaitent désormais obtenir un local sur Sisteron afin de peaufiner la version pour la scène de ce spectacle.  En ce qui concerne la rue, « Le temps d’une étreinte » sera présenté dans un nouveau format le samedi 15 août, au croisement de la rue Saunerie et de la rue Droite à Sisteron.
Sublime rencontre avec Cécile Garbay et Minéa Nicolas dont les sourires et autres éclats de rire auront fait vaciller notre reporter Patrice Vernet.

ECOUTER OU TELECHARGER

Durée : 9' 34''
jr2015_08_10_sisteron_arts_delures.mp3 JR2015.08.10-Sisteron-Arts_delures.mp3  (8.76 Mo)


LIEN EXTERNE







Frequence Mistral Sisteron