Fréquence Mistral

Pierrevert : pour clore Ampelo un musée et des amis italiens


Vendredi 5 Novembre 2021 | Lu 276 fois


2021_11_05___pierrevert___projet_ampelo.mp3 2021.11.05 - Pierrevert - projet Ampelo.mp3  (8.46 Mo)

« In vino fraternitas » pourrait-on dire paraphrasant les Romains. Car le projet transfrontalier entre la Haute-Provence et le Piémont a créé de réels liens d’amitié.
Soutenus par l’Europe via des fonds INTERREG, les Alpes de Haute-Provence d’une part et le territoire de Langhe Roero dans la province de Cuneo ont bénéficié durant 4 ans d’un programme ambitieux. Doté de 800 000 €, ce projet a été un accélérateur de compétences. L’objectif : échanges d’expériences et d’actions pour favoriser l’oenotourisme.
Avec des produits emblématiques : lavande, miel, fromage et vin pour la Haute-Provence et en face entre autres la truffe blanche d’Alba, les noisettes du Piémont et bien sûr le Barolo, fameux nectar transalpin. Des dossiers, d’abord, fastidieux, puis des voyages d’étude, des visites de part et d’autres et au final pour les bas-alpins des pistes pour développer l’oenotourisme. Car le territoire est riche en exploitations viticoles, les vins produits sont de qualité mais les producteurs se penchent rarement vers les visiteurs sauf pour la vente directe. Aujourd’hui cela ne suffit pas. Il faut structurer et valoriser l’offre.
La clôture du projet a donné lieu à deux événements. D’abord l’inauguration officielle du Musée de la Vigne et du Vin de Pierrevert dont l’aménagement et la rénovation sont des réussites. Puis, les discours de clôture et un film retraçant l’aventure Ampelo.
Dans la salle des acteurs français et italiens mais aussi plusieurs vignerons (MM. Seguin, Jérôme, Delsuc, Espitalier, D’Herbès, Monteil etc) et leurs partenaires Office communautaire de la DLVA et Université des saveurs et senteurs de Forcalquier notamment qui se sont investis aux côtés de leurs homologues piémontais pour l’occasion. Une délégation transalpine était naturellement de la fête.
Et chacun de souhaiter un Ampelo 2 pour renforcer les liens tissés et faire progresser l’oenotourisme.
Je vous propose d’écouter deux des acteurs essentiels de l’action, Timothée Espitalier pour l’ODG organisme de défense et gestion vins des Alpes du Sud, puis l’instigateur de l’action Olivier Bagarri qui, de l’UESS de Forcalquier hier aux bureaux d’Alcotra à Turin aujourd’hui, a accompagné Ampelo avec bienveillance.
François Malabave



Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

Fruits et saveurs d'autrefois ont leur journée à Manosque

29/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque

Un pépiniériste de variétés traditionnelles et locales

29/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque

DLVAgglo orange son territoire

26/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque

Carzou accueille l’Artothèque

26/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque

Les Excellents… décidément trop forts !

25/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque

Forcalquier : des conférences autour de la laïcité

23/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque

Un artiste entomologue ( 2ème partie)

23/11/2021 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook