Fréquence Mistral

Prévenir et agir au plus vite sur les feux de forêt !


Vendredi 24 Juin 2022 | Lu 361 fois


2022_06_24___campagne_feux_de_foret.mp3 2022.06.24 - Campagne feux de forêt.mp3  (7.53 Mo)

C’est le credo des services de l’Etat et du SDIS 04 à l’orée d’une saison estivale à risque. Sécheresse, manque d’eau pour cause de déficit pluviométrique, mais aussi canicule et conditions climatiques en général, l’été est la saison de tous les dangers pour les massifs forestiers. Et dans les Alpes de Haute-Provence, ils représentent plus de la moitié de la superficie départementale avec une majorité de communes concernées et donc menacées. Car 2022 est déjà dans le rouge avec à la date du 25 mai une centaine de départs de feu dont 31 en zone forestière pour 229 hectares parcourus.
Cette année, c’est à Ganagobie, village accueillant et boisé d’une centaine d’habitants que les acteurs de la protection des populations ont présenté le dispositif 2022.
Accueillis par la maire de Ganagobie Sylvie Belmonte, une centaine de pompiers, gendarmes, agents de l’ONF, élus et services de l’Etat ont assisté à des démonstrations : intervention DFCI puis pompiers – sur feu fictif faut-il le préciser – survol de drone et lecture des informations topographiques et thermiques sur écran et jusqu’aux recherches d’indices pour enquête de la gendarmerie sur les causes des sinistres ont marqué cette présentation.
Autour de la préfète Violaine Démaret et les services de l’Etat, la présidente du Département Eliane Barreille et son collègue qui préside le SDIS 04 Jean-Claude Castel, Sandrine Cosserat pour les communes forestières des Alpes de Haute-Provence ainsi que Patrick Vivos maire de Peyruis représentant l’agglomération dignoise. Et bien sûr pompiers et agents de l’ONF autour de leurs directeurs Christophe Paichoux et Bernard Loussier.
Ganagobie a lancé une campagne efficace sur l’obligation légale de débroussaillement qui a été saluée par la préfète et il y a des dépliants disponibles dans les mairies et campings sur la prévention.
Quant à l’emploi du feu, Violaine Démaret a rappelé son usage réglementé en période estivale et les sanctions pour les contrevenants. Elle annonce d’ores et déjà qu’il y aura peu voire pas de dérogations à ses interdictions.
En vous rappelant que jeter un mégot de cigarette par la fenêtre peut être criminel, tout comme fumer ou faire un barbecue en forêt. Les éco-gardes des parcs et les gendarmes et policiers veillent mais la préservation de nos massifs forestiers est du ressort de chacun, résident ou visiteur. Violaine Démaret, le colonel Paichoux et Jean-Claude Castel répondent à mes questions.
François Malabave




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

œnotourisme à Château-Rousset pour flâner dans les vignes

11/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque

"La Fée d'Arlane", un lieu dédié à la permaculture 3/5

10/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Aout: le mois des "Ecrans du lac"

10/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque

"La Fée d'Arlane", un lieu dédié à la permaculture 2/5

04/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque

​Pierrevert : Anne Parillaud présidente du jury des nuits

04/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Espace, horizon inaccessible #23

02/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque

"La grande symphonie du vivant"

01/08/2022 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook