Fréquence Mistral

Un débat participatif sur ITER à mi-parcours


Lundi 10 Décembre 2018 | Lu 104 fois


2018_12_10_reportage_journal_debat_participatif_sur_iter.mp3 2018-12-10-Reportage Journal-Débat Participatif sur Iter.mp3  (4.58 Mo)

Manosque a accueilli une réunion publique de la CLI (commission d’information locale de Cadarache) pour faire le point sur le dossier ITER à mi-parcours. Les premières expérimentations sont prévues en 2025. Dans la salle des principaux acteurs du projet de fusion nucléaire pour répondre aux questions du public. Rappelons qu’ITER est un réacteur expérimental international en construction à Cadarache. Les scientifiques sont au travail et le chantier avance bien comme l’a annoncé le directeur d’ITER Organization Bernard Bigot, vous l’entendrez dans un instant. Projet mondial il regroupe l’Union Européenne pour 46% du programme et ses partenaires -Chine, Inde, Japon, Corée du Sud, Russie et USA- tous à égalité de 9% de participation. Maïté Noé, élue de Vinon et présidente de la commission information de la CLI a fort bien orchestré les échanges permettant l’émergence de questions diverses. Pêle-mêle : financements, transports, sécurité, effectifs, travailleurs détachés et hébergement, comme les atermoiements de Donald Trump, chaque interrogation a pu trouver réponse auprès des intervenants. Bernard Bigot, bien sûr, mais aussi Pierre Juan pour l’agence de sûreté nucléaire, Jacques Vayron pour ITER France ou encore Thierry Queffelec secrétaire général des affaires régionales pour l’Etat ont été sollicités par les présents dans une ambiance constructive. Exercice de transparence et ô combien important dans le secteur de Cadarache où l’un des plus importants chantiers de notre pays avance et concerne le territoire et ses habitants. Je vous propose d’écouter Bernard Bigot pour ITER Organization puis Patricia Saez qui préside la CLI ainsi que Maïté Noé qui a assuré l’animation de cette réunion publique.





Fréquence Mistral Manosque