Fréquence Mistral

A Gap, une rencontre-débat sur la philanthropie et le territoire était organisé par la Fondation de France


Jeudi 26 Mars 2015 | Lu 83 fois


Chefs d’entreprises, mécènes, fondateurs, responsables associatifs, acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS), tous soucieux de progrès social, d’innovation et d’efficacité s’étaient réunis pour une rencontre-débat mardi 24 mars au théâtre de la passerelle à Gap. Conjuguer Philanthropie et territoire en fédérant autour de projets innovants, tel était l’enjeu de cette synergie. Depuis 1969, la Fondation de France soutient des projets concrets et innovants qui répondent aux besoins posés par l’évolution rapide de la société. Elle agit dans trois domaines : l’aide aux personnes vulnérables, le développement de la connaissance et l’environnement. Peut-elle contribuer à l’amélioration des conditions de vie des habitants sur un territoire ? Des témoignages de porteurs de projets ont permis d’apporter des réponses honnêtes, sans fards ni artifices. Avec une vérité commune qui émerge de ces rencontres, le dialogue seul forgera une compréhension commune qui permettra de valoriser les intentions, les idées, les concepts qui fleurissent partout dans les Hautes-Alpes et  même au-delà, dans tout notre pays. Au Micro de Gilles Rey, Cécile Malo déléguée régionale de la Fondation de France précise le cadre des missions de ce groupe. Puis, Fabien Harel, directeur du Comité d’expansion 05 et membre du groupe relais de la Fondation de France dans les Hautes-Alpes rappelle les objectifs des son organisme. Enfin, Maïten Bel bénévole référente de projet pour la Fondation apporte des précisions d’importance sur l’expérimentation baptisée « Hors-pistes ».
 

2015_03_24___gap___fondation_de_france.mp3 2015.03.24 - Gap - Fondation de France.mp3  (18.5 Mo)