Fréquence Mistral

Découvrons les hydrolats de l’Adoux


Lundi 27 Mars 2017 | Lu 369 fois



A Bayons, petit village de la vallée du Sasse, se trouve une ferme familiale particulière, où travaille la captivante Séverine Denier. Amoureuse de son pays, riche en beautés naturelles, Séverine a choisi  le métier d’agricultrice après avoir reçu un enseignement supérieur agricole et une spécialisation en plantes à parfum, aromatiques et médicinales.
Cultivant de manière naturelle ses plantes et pratiquant la cueillette sauvage avec respect, Séverine élabore des confitures, des huiles essentielles et également des hydrolats de qualité. Bien qu’utilisés depuis l’Antiquité, les hydrolats, aussi appelés « eaux florales », ont quelque peu été oubliés au profit des huiles essentielles. Pourtant les hydrolats sont imprégnés des mêmes molécules aromatiques et des mêmes principes actifs, avec une concentration réduite par rapport aux huiles, ce qui leur donne l’avantage de ne pas avoir ou très peu de contre indication autant en usage interne qu’externe. Ils sont parfois utilisés dilués dans l'eau pour les jeûnes et lors d'irrigations du côlon, comme le pratique Christian Boniteau dans son centre « Jeûne et Vitalité » que Séverine fournit en hydrolats. Séverine Denier et Christian Boniteau répondent aux questions de Julie Carrié.

ecouter

jr_2017_03_27___bayons___jeune_et_vitalite.mp3 JR-2017-03-27 - Bayons - Jeune et Vitalite.mp3  (6.08 Mo)





Frequence Mistral Sisteron