Fréquence Mistral

L’abattoir de Sisteron s’adapte…


Mardi 7 Avril 2020 | Lu 330 fois


L’abattoir de Sisteron s’adapte…
jr_2020_04_07___sisteron_l__abattoir_j_pellier.mp3 JR-2020-04-07 - Sisteron-L'Abattoir-J.Pellier.mp3  (4.53 Mo)

Compte-tenu des circonstances liées à la crise sanitaire et au cœur de la zone historique d'abattage de la filière ovine, l’abattoir municipal de Sisteron est contraint de s’adapter. 
L’établissement est implanté depuis 1984 dans la zone d'activité du Val de Durance pour l’extension de sa structure. Et en effet, les années 80 ont vu un accroissement de la demande en viande d'agneau.  L’abattoir a aujourd'hui une capacité d'accueil de quelque 600 000 bêtes par an, soit environ 10 000 tonnes de viande.
Aujourd'hui, plus de  450 000 agneaux y sont abattus chaque année, ce qui représente environ 20% du marché du sud-est. Les conditions d'abattage, hygiène et respect de la chaîne du froid sont scrupuleusement respectés. Au total, la Société d'Exploitation de l'Abattoir de Sisteron (SEAS) est parvenue à hisser cette structure au premier rang des abattoirs ovins de France et parmi les premiers d'Europe. 88% de la production régionale est  abattue à Sisteron.
Comment est vécu l’impact des consignes gouvernementales liées à la pandémie de coronavirus au sein de la structure Sisteronaise ? La réponse de Jacques Pellier directeur de l’abattoir municipal au micro de Chriss Alessandri.



Frequence Mistral Sisteron