Fréquence Mistral

Du mieux mais des inquiétudes pour le bilan économique du 04


Vendredi 11 Mars 2022 | Lu 275 fois


2022_03_11___manosque___cci___ddfip_04.mp3 2022.03.11 - Manosque - CCI & DDFIP 04.mp3  (8.75 Mo)

Accueillie par le président de la CCI 04 Daniel Margot à l’Eco-Campus de Sainte-Tulle, une réunion a permis de faire le bilan de l’année 2021 et d’esquisser les perspectives pour cette année. En tribune les présidents de l’Union des entreprises et l’Agence de développement ainsi que leurs homologues des trois chambres consulaires des Alpes de Haute-Provence. A leurs côtés, Paul-François Schira, secrétaire général de la préfecture, Richard Mathieu pour la Banque de France et la directrice des finances publiques Isabelle Godard Devaujany dont les chiffres et commentaires étaient très attendus. Nous l’entendrons dans un instant.
Deux éléments liés à l’actualité récente ont impacté les travaux. Le premier est dramatique, c’est la guerre en Ukraine et le second plus positif le retour très réussi du Salon de l’agriculture. Les échanges commerciaux avec l’Est Russie et Ukraine sont très faibles pour le 04 mais, les prix du gaz, du pétrole ou encore des céréales sont impactés par la situation et s’ajoutent à une inflation déjà élevée.
Indicateur parlant, les recettes de la TVA ont augmenté de 6,1 % soit 10 M€ l’an passé en comparaison aux données cumulées 2020 et 2021. Les investissements progressent également de 14,9 % soit 6,2 M€ de plus qu’en 2020.
Plusieurs secteurs ont progressé : industrie (19,3 %), services administratifs et de soutien, la construction également affichent plus de 18 % de hausse. Hôtels, cafés et restaurants ont vu leur chiffre d’affaires progresser de 11,4 % et les transports, eux, sont en baisse de 2,6 %.
Des embellies qui doivent beaucoup au fonds de solidarité (128 M€ pour près de 7000 entreprises commerces, hébergement et restauration ainsi que la construction).
Année de la reprise, en 2021, les entreprises bas-alpines ont plutôt bien résisté. Oui mais, car il y a un mais. L’inflation, les difficultés d’approvisionnement ou de recrutement ajoutées aux prix de l’énergie et des matières premières laissent pointer des inquiétudes que la situation en Ukraine aggrave. Extension du conflit armé, risque atomique ou cyber attaque, les scénarios ne poussent pas à l’optimisme et pourraient impacter l’activité économique.
La discussion qui a suivi les exposés a permis d’afficher les ambitions des présents mais aussi leur regrets par exemple que l’école et le monde des entreprises restent encore si éloignés ou que la valeur travail se heurte aux questions de mobilité et les opportunités du chômage. Des questions que j’évoque avec le président de l’UDE 04 Didier Long également patron des transports Brémond mais d’abord Isabelle Godard Devaujany pour la DDFIP 04.
François Malabave
 




Fréquence Mistral Manosque




Recherchez un reportage ou une émission


Les émissions spéciales sur Fréquence Mistral Manosque


Les derniers reportages à Manosque

Le 24ème salon "Minéraux et Fossiles" de Pierrevert

23/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Montlaux est fier de son passé… et bien dans son présent !

20/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Manosque : le grenier numérique déménage et s’agrandit

20/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Le festival Musiks à Manosque cible la jeunesse

20/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

« La Cuisine Provençale », 5/5 par Jean-Yves Royer

20/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Une exposition autour de l’"Habitat dans notre région" 2/4

20/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

Des jeunes en service civique pour aider des personnes âgées

20/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque

à Montpezat, la base Yannick

19/05/2022 - Fréquence Mistral Manosque





Facebook